Questions de victimes erreur médicale

Pour toutes vos questions Association AIVF est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Questions de victimes erreur médicale

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

___________________________________________________________

Questions de victimes erreur médicale

Questions de victimes erreur médicale Nous avons regroupé dans cette rubrique un certain nombre de questions courantes posées par les victimes d’accident médicaux et plus particulièrement d’erreur médicale.
Vous constaterez que les cas sont multiples et différents.
Le fond reste toutefois le même en matière d’indemnisation quelque soit le cas.
Il est important à chaque fois que la victime se pose les bonnes questions afin d’agir correctement pour se faire indemniser.

___________________________________________________________

___________________________________________________________

Exemple de question de victime concernant une erreur médicale

Je me suis fait opérer du nerf cubital de mon coude droit et depuis mon opération je ne sens plus le petit doigt et une parte de mon annuaire qui sont complètement insensible. Suis je victime d’une erreur médicale ? Depuis quatre mois, je ne sens toujours rien et aucune amélioration au niveau de mon 3ème EMG fait la semaine dernière. J’ai vu 2 neurologues différents pour confirmer les résultats de l’EMG et tous deux disent que le problème commencerait du haut de mon bras. Pour eux, il s’agirait d’une erreur de l’anesthésie lors de la piqûre faite sous mon aisselle lors de l’anesthésie locale.
Je vous précise avoir fait une EMG avant mon opération où il n’y avait aucun problème sur la totalité de mon bras, hormis le fait qu’occasionnellement mon petit doit était blanc.

J’ai pris un 2nd avis médical auprès de SOS mains qui m’a expliqué que le nerf cubital était sorti de sa gaine (chose qui n’aurait pas dû être car c’était déjà le problème avant mon opération, le nerf serait pris dans la cicatrisation de la plaie à mon coude (compte-rendu IRM après opération), la douleur au coude est également revenue. L’IRM ne montrerait pas de coupure du nerf cubital mais le chirurgien de SOS mains en aura la certitude lorsqu’il m’opèrera pour détacher le nerf pris dans la chair de la cicatrisation et le remettre dans sa gaine et la fermer.

J’ai également le problème où, toujours sur ma main droite, je ne peux plus écarter mes deux doigts, l’index et le majeur.

Depuis mon opération , je n’ai pas pu reprendre mon travail car je suis fonctionnaire de police et étant droitière, je ne peux utiliser mon arme, vu que je n’ai plus de force dans la main et dont une partie est insensible. Vous voyez les conséquences de l’erreur médicale sont sérieuses
Si je ne retrouve pas une sensibilité et une mobilité de ma main, cela va poser problème pour mon travail et même pour la vie de tous les jours, car je n’arrive pas à faire certains gestes du quotidien comme lorsqu’on me rend de la monnaie dans ma main, cuisiner, utiliser ma brosse à cheveux…

Depuis mi-décembre, je vais tous les jours chez le kinésithérapeute pour une séance d’électrodes afin d’entretenir le nerf.

J’ai constitué un dossier avec tous les actes médicaux d’avant mon opération jusqu’à ce jour. Je compte faire un recours pour erreur médicale