Erreur médicale Gynécologie

Pour toutes vos questions Association AIVF est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Erreur médicale Gynécologie

 « Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer »

_____________________________________________________________________

Erreur médicale et gynécologie question de victime

_____________________________________________________________________

Erreur médicale faute et erreur médicale en matière de gynécologie. Comment faire pour être indemnisé ?

Erreur médicale Gynécologie Ma gynécologue m’a dirigée vers l’un de ses confrères  afin de faire poser des Essure.
Il s’est avéré qu’après la pose de ces derniers, j’ai fait une salpingite bilatérale.
J’ai revu le docteur  qui m’a fait hospitaliser dès le lendemain matin pour que l’on enlève les implants Essure et les trompes car je faisais une allergie au nickel et que les implants étaient en nickel.
Depuis, je n’ai de cesse d’avoir des maux de ventre, des dérèglements et des migraines et on me disait qu’on ne comprenait pas puisqu’on avait retiré les implants… peut être étais trop stressée ou anxieuse…
Aujourd’hui, je suis en arrêt  pour douleurs diffuses, fatigue permanente, migraines …
Des radios du bassin m’ont été faite et il ressort que les implants sont toujours en place, et donc les trompes, puisque les implants y sont insérés…
Pour info, je n’ai pu récupérer le compte rendu opératoire qu’hier car il était en possession de ma gynécologue qui est décédée l’an dernier et dont la succession difficile avait « bloqué » la restitution des dossiers médicaux.
Inquiète, je me demande si mon état de santé actuel peut avoir un lien avec cela.
Pour moi il y a une faute médicale.
Je vous remercie de bien vouloir m’indiquer quel recours je peux avoir contre l’hôpital ou le chirurgien.

_____________________________________________________________________

Réponse de l’AIVF sur erreur médicale et gynécologie

Erreur médicale Gynécologie Effectivement il y a un problème. La CRCI peut rendre un avis.
Il faut voir s ‘il y a une faute médicale ( non respect des règles de l’art) , ou un aléa thérapeutique ( indemnisation par la solidarité nationale).
C’est un médecin expert qui pourra dire si un recours est possible ou pas.
Prenez le temps de lire la rubrique ci-dessous afin dans un premier temps d’avoir la culture nécessaire.
Ensuite il conviendra de faire le recours en erreur médicale comme proposé dans la rubrique.
Lire attentivement la page suivante  : erreur médicale comment faire ?
C’est la loi Kouchner qui prévoit cette indemnisation.
C’est l’Oniam l’organisme payeur.

_____________________________________________________________________