chiffrage taux aipp

Vérifier le taux d’AIPP ou de DFP estomac gréle pancreas

aipp et estomac, grele , pancreas Ce n’est pas la lésion anatomique qui conditionne un pourcentage d’AIPP ou DFP mais les troubles fonctionnels (douleurs, troubles du transit, difficultés de digestion), le retentissement sur l’état général (aspect, poids, tonus), les modalités du traitement médical et du régime, les altérations radiologiques, notamment fonctionnelles, les perturbations biologiques et surtout les incidences sur la vie quotidienne du sujet.

aipp et estomac, grele , pancreas Pas de séquelles opératoires. Maintien du poids sans régime ni traitement 0 à 5 % d’AIPP ou DFP

aipp et estomac, grele , pancreas Troubles du transit contrôlés par régime ou traitement. Perte de poids inférieure à l0 % 5 à 15% d’AIPP ou DFP

aipp et estomac, grele , pancreas Troubles du transit mal contrôlés par régime ou traitement. Perte de 10 à 20 % du poids moyen. Légère anémie. Perturbations électrolytiques peu intenses. Troubles légers de l’absorption 15 à 30 % d’AIPP ou DFP

aipp et estomac, grele , pancreas Même amaigrissement. 4 à 6 selles diarrhéiques par jour. Crampes fréquentes. Stéatorrhée et perturbations électrolytiques relativement importantes 30 à 40 % d’AIPP ou DFP

aipp et estomac, grele , pancreas Troubles du transit incontrôlables. Perte de poids supérieure à 20 %. Anémie. Hypoprotéinémie. Déficit électrolytique. Stéatorrhée. Tétanie. Avitaminose 40 à 60 % d’AIPP ou DFP

AIPP ou DFP Qu’est-ce que le Taux d’AIPP ou DFP ? A quoi correspond il ?  AIPP : Atteinte à l’Intégrité Physique ou Psychique. DFP : Déficit  Fonctionnel Permanent.

AIPP ou DFP Le Taux d’AIPP ou DFP se définit comme « la réduction définitive du potentiel physique, psychosensoriel ou intellectuel résultant d’une atteinte à l’intégrité anatomo-physiologique:

– médicalement constatable donc appréciable par un examen clinique approprié, complété par l’étude des examens
complémentaires produits ;
– à laquelle s’ajoutent les phénomènes douloureux et les répercussions psychologiques normalement liés à l’atteinte
séquellaire décrite ainsi que les conséquences habituellement et objectivement liées à cette atteinte dans la vie de tous les jours. »

AIPP ou DFP Rôle du médecin expert dans le chiffrage du Taux d’AIPP ou DFP :  Ce Taux d’AIPP ou DFP est évaluée, après description, par référence au « barème d’évaluation des taux d’incapacité des victimes d’accidents médicaux, d’affections iatrogènes ou d’infections nosocomiales », publié à l’annexe 11-2 du code de la santé publique (décret n° 2003-314 du 4 avril 2003) , Barème Concours médical 2002.  Il s’appuie sur le même concept européen d’AIPP

AIPP ou DFP L’évaluation du pourcentage du Taux d’AIPP ou DFP se fait dès que les séquelles de la lésion sont médicalement déterminées et que l’état de la victime est consolidé.

AIPP ou DFP Autre définition du Taux d’AIPP ou DFP : « la réduction définitive du potentiel physique et/ou psychique (AIPP ou DFP) médicalement constatable ou médicalement explicable, à laquelle s’ajoutent les douleurs et les répercussions psychiques que le médecin sait normalement liées à la séquelle ainsi que les conséquences dans la vie de tous les jours habituellement et objectivement liées à cette séquelle.

AIPP ou DFP Le taux d’AIPP est : l’ordre de grandeur, rapporté à un maximum théorique de 100%, de la difficulté que ressent tout sujet dont les séquelles sont ainsi quantifiées à effectuer les gestes et actes habituels de la vie quotidienne extra-professionnelle, donc l’ordre de grandeur de son « incapacité personnelle ».

AIPP ou DFP Le taux d’AIPP est ainsi chiffré par le médecin donc une échelle de 0 à 100 : 0 pour cent d’AIPP = pas de séquelles, 100 pour cent d’AIPP = séquelles maximales.