Convocation à une expertise médicale

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

convocation à une expertise médicale

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Question de victime : convocation à une expertise médicale

J’ai été victime d’un Accident et je me pose des questions sur la convocation à une expertise médicale. Je viens vers vous suite à un accident dont j’ai été victime. J’ai été convoqué par l’assureur à une expertise médicale. Comment cela va t’il se passer ? Dois-je me faire accompagner à cette exertise car j’imagine que l’assureur ne va pas me faire de cadeau ? Il me dit que l’expert est indépendant et que ca ne sert à rien de me défendre. Qu’en pensez vous ? Merci de me répondre d’ici la fin de la semaine car la convocation a lieu lundi et je suis très inquiet d’y aller. J’ai vu sur votre site une liste de médcins. Je peux les appeler tout seul ou je dois passer par vous ? Sur le fond je ne suis pas consolidé et ca ne sera pas avant plusieurs mois m’adit le kiné car il m’a dit que ce serait long. Je suis toujours en arrêt de travail et je travaille dans le batiment donc je minquiete pour l’avenir si je peux pas reprendre mon boulot.

 

Remarques de l’Association sur une victime : convocation à une expertise médicale

Convocation à une expertise médicale Vous avez été victime et vous vous posez des questions sur la convocation à une expertise médicale. Nous vous invitons à prendre connaissance des rubriques contester une expertise médicale et principe de l’expertise médicale. Sinon, d’une manière générale, pour bien vous défendre nous vous invitions à lire attentivement les rubriques :
– Les postes de préjudices
– Le rôle du médecin expert
Si vous avez besoin de vous faire défendre nous vous invitons pour le médecin expert de consulter la liste des médecins experts et pour l’avocat à nous en faire la demande par email. Si vous souhaitez d’avantage de renseignements laissez nous vos coordonnées téléphoniques pour que nous puissions parler de votre accident des questions sur la convocation à une expertise médicale.

Exemple de demande de conseil pour une convocation à expertise médicale

Conseil avant rendez vous avec médecin conseil assureur

J’ai subi un accident routier par un tiers identifié responsable à 100% lors de mon trajet domicile – travail. Les conséquences corporelles ont été une luxation et fractures de la tête fémorale et du cotylle jambe droite, fractures ouvertes multi-étagées avec perte de substance (gustivo 3) du tibia péroné de la jambe droite. Ma jambe droite est encore en consolidation osseuse avec l’aide d’un fixateur externe. Ma cuisse gauche est toujours en cicatrisation de la prise de peau pour la greffe sur la jambe droite. Je suis en Hospitalisation à Domicile depuis avec le passage quotidien d’une aide soignante et d’une infirmière pour l’aide à la toilette et les soins à  appliquer. Je suis alité dans un lit médicalisé dans mon séjour et quelques heures par jour je me déplace dans un fauteuil roulant mais sans accéder aux autres pièces de la maison. Ma femme est mon aidant familial au quotidien. J’ai 3 séances de kiné par semaine de la jambe droite. Un procès verbal a été établi par la gendarmerie et tenant responsable le tiers identifié. J’ai porté plainte. Je suis convoqué par mon assureur chez un de leurs médecins conseil pour une expertise médicale. J’ai navigué sur votre site très riche en information afin d’avoir une liste la plus exhaustive plus possible des préjudices subis par mon entourage et moi même. Je voulais savoir si pour ce rendez vous du 09 mai je dois être accompagné ?  Si oui par qui ? J’ai constitué un dossier personnel des différents documents récoltés au fur et à mesure. J’ai fait une demande de mon dossier médical personnel mais toujours pas reçu. Un dossier MDPH a été déposé en février sans décision à ce jour.

Si vous êtes convoqué à une expertise médicale,

A retenir :
 Si vous êtes convoqué à une expertise médicale, 
il faut savoir que tant que vous n'êtes pas consolidé 
il n'est pas forcement nécessaire de s'y faire défendre par un médecin expert de victime.