Accident passage piéton

Pour toutes vos questions Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Accident passage piéton

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Accident passage piéton explication

Tout piéton victime d’un accident de la circulation causé par un véhicule terrestre à moteur bénéficie d’une indemnisation pour ses dommages corporels. La seule exception est pour le piéton ayant volontairement recherché le dommage qu’il a subi (sauf pour les piétons les plus fragiles : mineurs de moins de 16 ans ou majeur de plus de 70 ans ainsi que les titulaires d’une carte d’invalidité au moins égal à 80%). Que l’accident se déroule sur un passage piéton ou non, le piéton sera systématiquement protégé par la loi Badinter. Il est important de déclarer l’accident de la circulation dans les 5 jours suivant l’accident à son assureur ainsi que récupérer les coordonnées de l’assureur du véhicule ayant causé l’accident au passage piéton. L’assureur doit ensuite faire parvenir à la victime de l’accident piétonne un questionnaire afin que celui ci renseigne la nature des dommages subis, sa situation personnelle et professionnelle afin de permettre à l’assureur de mettre en place l’indemnisation de celui-ci. L’assureur chargé de l’indemnisation du piéton a ensuite 8 mois pour verser au piéton une avance sur l’indemnisation finale afin que ce dernier n’ait pas de soucis financiers du fait de l’accident. Il faudra ensuite patienter jusqu’à la consolidation de l’état de santé de la victime piéton afin de permettre au médecin conseil d’évaluer toutes les conséquences de l’accident de la circulation dans la vie du piéton. C’est sur la base du rapport du médecin conseil que l’assureur calculera l’indemnisation qui sera versée au piéton. L’assureur a ensuite 5 mois suite à la consolidation pour faire parvenir à la victime son offre d’indemnisation définitive.

Accident de la route sur passage piéton

Accident passage piéton Que l’accident ait lieu sur un passage pour piéton ou sur une voie de circulation urbaine, celui ci sera indemnisé s’il n’a pas commis de faute inexcusable (tentative de suicide par exemple). Le constat amiable permet à la victime d’obtenir les coordonnées de l’assureur de la personne l’ayant percuté ainsi que de déterminer les circonstances de l’accident de la route. L’indemnisation du piéton se déroule selon les règles de droit commun, il sera donc indemnisé de toutes les conséquences personnelles et professionnelles liées à son accident. L’indemnisation doit couvrir l’ensemble des préjudices subis par le piéton. Que le feu tricolore soit vert ou rouge sur le passage piéton, le piéton sera indemnisé si on ne retient pas qu’il a volontairement recherché le dommage qu’il a subi.

Conseils de l’association d’aide à l’indemnisation des victimes de la route et de la circulation

Accident passage piéton Plus le préjudice subi est important, plus il faudra être vigilent sur l’indemnisation finale. N’hésitez pas à contacter l’association indemnisation accident de la route si vous avez été victime d’un accident de la circulation sur un passage piéton et que vous vous posez des questions quant à votre indemnisation. Il n’existe pas de partage de responsabilité pour une victime sur un passage piéton puisqu’on ne parle pas de responsabilité mais de droit à l’indemnisation en matière de réparation du préjudice corporel.

Accident passage pieton

Suite à un accident que j’ai subis le 13 décembre, J’étais en train de traverser le passage piéton lorsque l’automobiliste m’a percuté, j’ai été pris en charge par l’ambulance et conduit aux urgences, l’automobiliste a été présent et un constat amiable a été fait l’impliquant à 100% ( éblouis par le soleil, il ne pas pas vu). J’ai eu une fracture d’une côte, qui après 5 mois et demi me lance toujours, combiné à une sciatique aiguë que j’avais déjà, et des prise de médicaments de hypertension. Je suis âgé de 58 ans, je devais subir une opération chirurgical pour ma sciatique, que je n’ai pas faite. De peur d’être paralysé. Aujourd’hui je n’ai aucune nouvelle de mon assurance, le dossier a bien été envoyé avec les certificats et documents demandés. Je ne sais pas quoi faire et vers qui me tourner, sachant que les avocats  doivent coûter assez cher, je suis femme au foyer, mon mari est retraité. Je vous remercie de bien vouloir m’informer sur ce que je peux faire à mon niveau.

Exemples de questions sur l’accident sur un passage piéton

Accident sur un passage piéton

J’ai été renversé en rentrant chez moi après le travail sur un passage piéton par un chauffard qui a brûlé le feu rouge et ensuite s’est enfui. Il a été retrouvé par la police. Je souffre de multiples fractures dont le plateau tibial qui a été opéré, de la clavicule, de l’omoplate et de 7 côtes. Je ne peux exercer. Aucun appui sur ma jambe, ni sur mon bras du côté clavicule cassée pendant 60 jours. Je suis resté à hôpital un mois, puis suis chez moi immobilisé en attendant de pouvoir aller dans un centre de rééducation. Mon accident a été classé en accident du travail. Le médecin légiste venu à l’hôpital a évalué une ITT de 100 jours avec risque de complications. J’ai besoin d’avoir des conseils pour bien garantir mes droits . La région parisienne est-elle dans votre zone d’intervention? Sinon vers quelle association de défense dois je me rapprocher? A quoi a t on droit suite à un accident sur un passage pièton où je ne suis pas du tout responsable ?

Remarque de l’association

Le piéton doit être indemnisé intégralement de tous ses préjudices corporels. Peu importe qu’il ait commis ou pas une faute. C’est l’assureur du véhicule qui a heurté le piéton qui doit prendre contact avec lui pour lançer la procédure d’indemnisation. Lorsque les conséquences sont importantes il peut être utile de se faire défendre par un autre organisme que son propre assureur…

Accident circulation

J’ ai été renversé sur un passage piéton, transport par les pompiers à l’ hôpital  car j’étais en week-end chez ma fille,  fracture du pied , plâtre pour 6 semaines et rééducation pour la suite. Je prends appui sur ma jambe gauche qui était déjà malade et ça me fait souffrir. Greffe osseuse  ! Je suis en invalidité catégorie 2 ! J’ attend formulaire à remplir de la part de l ‘assureur du conducteur !  Le hic c’ est que je n ai pas de protection juridique, que dois je faire ? J’ ai l’ intention déjà de prendre un avocat ! J’ai besoin de vos conseils !

La victime renversée sur un passage pièton a le droit en tant que pièton

A retenir : 
La victime renversée sur un passage piéton a le droit en tant que pièton
 à la réparation intégrale de son préjudice corporel même si elle a commis une faute.

Questions sur AVP piéton contre voiture

J’ai été renversée ( piéton ) par une automobiliste le 23 mai. Je traversais un passage piéton, avec feu au vert pour moi.  Pas de délit de fuite, mais la personne s’est ravisée sur sa responsabilité ensuite, pour m’accuser d’avoir traversé en courant, et au feu rouge. J’ai été heurtée sur la hanche et projetée au sol ( trauma facial avec 1 point de suture, contusions sans gravité sous réserves des suites pouvant se déclencher à distance ). J’ai un témoin, il y a des caméras sur la rue où s’est produit l’accident. Mon assurance est sur l’affaire, je suis en arrêt de travail ( sachant que je suis également en démarche de licenciement sur inaptitude, ce qui, selon ma RH décale la procédure du temps de l’arrêt de travail ). Si j’ai des séquelles de cet AVP, que se passe t’il ? Comment se passe la prise en charge si séances ostéo, ou/ et kiné , ou esthétique  et ORL ?
Comment cela va se passer pour moi au regard de mon travail ?

Indemnisation après avoir été renversé sur un passage piéton

J’ ai été victime d’un accident, une voiture m’ a renversée sur un passage piéton. J’ ai eu une fracture de la vertèbre qui m’ a couté 1 semaine d’ hospitalisation. Je porte aujourd’hui un corset pendant 3 mois normalement. Je suis alitée toute la journée, une infirmière est obligée de venir pour des injections et ma toilette une fois par jour. J’ ai quand même déposé plainte mais je n’ ai pas encore engagé de procédure. Pourriez-vous me conseiller sur ce qu il faut faire ?

Besoin d’avis suite accident de la circulation pieton

je suis un peu perdu face aux démarches à entamer suite à un accident survenu le 14 Août dernier. Je me suis en effet fait renverser par un scooter sur un passage piéton dans Paris et suis depuis hospitalisé (fracture du plateau tibial + fracture du bassin). De plus, et vous devez le savoir, ma famille n’est pas sur Paris et je n’ai que peu d’amis. Les démarches s’avèrent donc particulièrement compliquées depuis l’hôpital. Je cherche donc des informations et une visibilité sur la suite notamment en matière d’indémnisation puisqu’ auto-entrepreneur et donc sans aucun revenu depuis.