Paralysie du plexus brachial popb, erreur médicale

Pour toutes vos questions l’Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Sécurité routière et aide aux victimes. Cliquez sur la photo

Question de Victime erreur médicale : Paralysie du plexus brachial popb

Résumé de la réponse à la question

Contexte de l’Incident : Une mère rapporte que son fils a subi une paralysie du plexus brachial à la suite d’une erreur médicale lors de l’accouchement, ayant entraîné des interventions chirurgicales et des traitements continus, affectant leur qualité de vie et ses capacités de travail.

Cadre Légal d’Indemnisation : La loi Kouchner de 2002 facilite l’indemnisation des victimes d’accidents médicaux sans nécessité de prouver une faute. La CRCI joue un rôle central dans l’évaluation et l’avis sur l’indemnisation, offrant une voie de recours amiable.

Démarches Suggérées : Il est recommandé de collecter tous les documents médicaux pertinents, de consulter un avocat spécialisé en droit de la santé, et de préparer un dossier pour la CRCI basé sur une évaluation médicale experte pour établir la causalité et l’ampleur des préjudices.

Types de Préjudices Indemnisables : L’indemnisation couvre plusieurs postes de préjudices, y compris les souffrances endurées, le préjudice esthétique, les frais médicaux, et les impacts moral et professionnel, visant à rétablir autant que possible l’état antérieur de la victime.

Importance de l’Action et Soutien : L’action en indemnisation est cruciale pour obtenir les ressources nécessaires à l’amélioration des conditions de vie de l’enfant victime. Des associations comme l’AIVF peuvent apporter un soutien et orienter vers des professionnels compétents pour défendre les droits de la victime.

Question: 

Mon fils a été Victime d’une erreur médicale. Je me pose des questions sur la Paralysie du plexus brachial popb. Je suis maman d’un petit garçon atteint d’une paralysie du plexus brachial mais il a été opéré à l’âge de 8 mois d’une greffe des racine c5 c7 c8. Il a aussi subi des injection botox dans le grand pectorale droit et biceps à  l’âge de 3 ans et actuellement nous devons suivre des séances de kinésithérapie ergothérapie etc. Je ne peux donc pas travailler et tout cela à cause de l’accouchement douloureux qui s’est mal passé par faute des médecins car ma grossesse s’est bien passé sans aucun soucis. C’est à l’accouchement qu’ils nous ont brisé nos vies à mon fils et moi même et aujourd’hui on doit en payer les conséquence. C’est vraiment inadmissible de supporter de vivre dans ces conditions et encore ces mêmes personnes me disent de ne pas poursuivre l’hôpital et les médecins qui ont faits ça. L’hôpital  doit nous dédommager je pense moi et mon fils. Je ne veux pas l’argent pour faire n’importe quoi juste mais pour pouvoir réparer le bras et la main droite de mon fils qui tous les jours subis ce mal être et tous ces rdv fatigants. C’est une faute médicale très grave qui a failli coûter la vie à mon fils.

Note Explicative sur l’Indemnisation en Cas d’Erreur Médicale : Paralysie du Plexus Brachial (POBP)

Si vous ou un proche avez été victime d’une erreur médicale résultant en une paralysie du plexus brachial, il est essentiel de connaître vos droits et les démarches pour obtenir une indemnisation. La situation décrite, concernant une paralysie du plexus brachial survenue lors de l’accouchement, est particulièrement délicate et nécessite une approche spécifique. Voici les étapes clés et les ressources disponibles pour les victimes d’erreurs médicales, telles que définies par la loi Kouchner et les instances comme la CRCI (Commission de Conciliation et d’Indemnisation des accidents médicaux).

Loi Kouchner et CRCI

  • Loi Kouchner : Adoptée en 2002, cette loi vise à renforcer les droits des patients et à faciliter l’indemnisation des victimes d’accidents médicaux, sans avoir à prouver une faute. Elle couvre les cas de préjudices graves et permet une procédure d’indemnisation amiable.
  • CRCI (Commission de Conciliation et d’Indemnisation) : Cette commission évalue les demandes d’indemnisation pour les accidents médicaux, les affections iatrogènes, et les infections nosocomiales. Elle peut rendre un avis sur le droit à indemnisation et le montant de celle-ci, sans passer par un tribunal.

Démarches Recommandées

  1. Documentation et Évaluation Médicale : Rassemblez tous les documents médicaux relatifs à l’accouchement, à la paralysie du plexus brachial de votre enfant, et aux traitements suivis. Une évaluation par un médecin expert indépendant sera cruciale pour établir le lien de causalité et l’étendue des préjudices.
  2. Consultation avec un Avocat : Un avocat dans le droit de la santé pourra vous conseiller sur les meilleures démarches à suivre et vous représenter lors des procédures d’indemnisation.
  3. Dépôt de Dossier à la CRCI : Sur la base des conseils de votre avocat et du rapport du médecin expert, vous pouvez déposer un dossier à la CRCI pour demander une indemnisation.
  4. Postes de Préjudices et Indemnisation : L’indemnisation prendra en compte divers postes de préjudices, tels que les souffrances endurées, le préjudice esthétique, les frais médicaux passés et futurs, ainsi que le préjudice moral et professionnel.
  5. Soutien et Accompagnement : Des associations telles que l’Association d’aide à l’indemnisation des victimes de France (AIVF) peuvent offrir un soutien et des conseils supplémentaires, ainsi que vous mettre en relation avec des professionnels compétents.

Importance de l’Action

Il est fondamental de ne pas rester isolé dans cette épreuve. L’indemnisation a pour but de réparer, autant que possible, le préjudice subi et d’offrir à votre enfant les soins et le soutien nécessaires pour une vie épanouie malgré les séquelles. La démarche peut sembler complexe, mais elle est essentielle pour garantir les droits de votre enfant et obtenir les ressources nécessaires à son développement et à son bien-être.

Remarques de l’Association sur une victime d’une erreur médicale :Paralysie du plexus brachial popb

Vous avez été victime d’une erreur médicale et vous vous posez des questions sur Paralysie du plexus brachial popb. C’est la loi Kouchner qui prévoit l’indemnisation. La CRCI peut rendre un avis. Nous vous invitons à prendre connaissance de la rubrique erreur médicale ainsi que de la rubrique CRCI. Egalement : dois-je déposer plainte ? Sinon, d’une manière générale, pour bien vous défendre nous vous invitions à lire attentivement les rubriques :
– Les postes de préjudices
– Le rôle du médecin expert
Si vous avez besoin de vous faire défendre nous vous invitons pour le médecin expert de consulter la liste des médecins experts et pour l’avocat à nous en faire la demande par email. Si vous souhaitez d’avantage de renseignements laissez nous vos coordonnées téléphoniques pour que nous puissions parler de votre accident médical sur les Paralysies du plexus brachial popb.

Pour qu'il y ait faute médicale il faut que les régles de l'art n'aient pas été respectées.

A retenir :
 Pour qu'il y ait faute médicale, il faut que les règles de l'art n'aient pas été respectées.

Exemples questions de victimes sur le POPB

Plexus brachial

Je suis née avec un plexus brachial lors de l’accouchement la sache femme a tiré trop fort et maintenant que j’ai 26 ans et que je suis maman le plexus brachial me fait souffrir j’ai du mal à porter mon fil ou un sac de course à passer mon permis et j’ai un problème au niveau des nerfs cubital j’aimerai savoir si je pouvais prétendre à une indemnisation ?

Accouchement POPB

J’ai accouché par voie basse et en fait pour ma part j’ai eu une hémorragie, j’ai perdu 1.5 L de sang et j’ai eu une déchirure de 3eme degre, c’est à dire du vagin jusque l’anus , concernant mon fils il a une paralysie du plexus brachial et du nerf VI.

Avoir des informations sur le POPB ( plexus brachial )

J’aurais aimé avoir des informations concernant les démarches à suivre cause d’une erreur médicale le jour de mon accouchement de ma fille qu’elle a subi une plexus brachial, je n’ai rien fait jusqu’à nos jours et je sais pas quoi faire.

Plexius brachial à la naissance

Ma fille est âgée de bientôt 15 ans et elle est née avec un plexus brachial droit. Elle a de plus en plus de séquelles dû à sa croissance avec cet handicap. Elle a été suivi jusqu’à l’âge de 5 ans et depuis son handicap est de plus en plus important. Je n’ai jamais entrepris de démarche contre l’hôpital et contre la gynécologue qui m’a accouché mais aujourd’hui vu l’importance et les séquelles que présente ma fille, je souhaite savoir si je peux encore faire un recours suite à son état car elle en souffre.

Popb

J’ai accouché et ma fille est atteinte d’une popb au bras droit.. Elle est actuellement suivie par un kiné pédiatrique. Nous ne savons pas encore les séquelles qu’elle aura. L’ accouchement a été très difficile et ma fille est née par ventouse. Que puis je faire contre l hôpital ? De plus j’ai également eu une brèche durale très douloureuse et du subir 2 blood patch.

[/dropshadowbox]