Association de défense des victimes de la route

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Association de défense des victimes de la route

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

___________________________________________________________

Association de défense des victimes de la route

Association de défense des victimes de la route L’Association AIVF intervient pour la défense des victimes de la route.
Le but de l’Association est d’aider les victimes dans les démarches d’indemnisation suite à l’accident de la route qu’elles ont eu.
L’Association AIVF est composée de victimes et de professionnels.
Elle assure une permanence du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00.
Vous pouvez joindre l’Association de défense des victimes de la route pour être éclairé pour votre indemnisation.
L’AIVF a pour objectif d’aider les accidentés à y voir plus clair concernant les démarches à effectuer afin d’être indemnisé.
En effet, les victimes  ont souvent du mal à comprendre les mécanismes de l’indemnisation. L’association victimes de la route est donc à vos côtés afin de vous éclairer sur votre recours.
Bien souvent, la victime de l’accident  cherche un avocat afin d’être correctement défendue sans même savoir quel rôle et quelles démarches va effectuer le professionnel. Il est donc important de bien comprendre le fonctionnement de l’indemnisation avant de faire appel à un professionnel afin de lui donner une mission précise.
L’association victimes de la route regroupe donc des bénévoles et des professionnels connaissant le déroulement de la procédure en indemnisation face à l’assurance ou au fonds de garantie.

___________________________________________________________

Services de l’association victimes de la route

association victimes de la route Les bénévoles de l’association des victimes de la route assurent une permanence téléphonique France entière du lundi au vendredi de 11 heures à 18 heures afin d’aider les victimes.
Les victimes de la route peuvent également laisser un message sur la boîte mail de l’association afin d’obtenir une réponse plus détaillée concernant une question précise.
La liste des médecins conseils susceptibles d’intervenir lors d’expertises médicales est disponible sur le site internet afin que la victime de la route puisse être défendue par un médecin conseil indépendant des compagnies d’assurances.
L’association victimes de la route possède également les coordonnées d’avocats ou d’experts en indemnisation spécialisés dans la défense des victimes de la route.
Pour tout renseignement complétentaire sur l’association, n’hésitez pas à nous contacter via la permanence afin de poser vos questions.

___________________________________________________________

Pourquoi contacter une Association de défense des victimes de la route

Association de défense des victimes de la route Les victimes d’un accident de la route sont protégés par la Loi Badinter qui prévoit une indemnisation avantageuse pour les victimes.
Cependant les assureurs ont signés entre eux des conventions et de ce fait les victimes ne sont pas défendues.
Leur assureur soit disant chargé de les défendre est en fait leur adversaire.
Les assureurs utilisent entre eux les même réseaux de médecins experts et de ce fait il n’y a pas une véritable indépendance pour la défense des victimes de la route
Il faut donc être très prudent si vous décidez de confier la défense de vos intérêts à votre assureur..

___________________________________________________________

A quel niveau l’association de défense des victimes de la route peut elle intervenir

Association de défense des victimes de la route La victime peut déjà contacter l’association pendant les heures de permanence en laissant un message e mail pour poser ses questions.
Lorsque cela est nécessaire l’association a signé des chartes d’intervention avec des avocats et des médecins experts indépendants des assureurs.
L’Association oriente alors les victimes vers ces professionnels lorsque la situation l’exige.
Les avis de l’Association sont faits par des anciennes victimes de la route ou par des professionnels.
Il est vivement conseillé aux victimes de prendre le temps de se documenter sur le site pour avoir le minimum de culture indispensable avant de s’adjoindre un professionnel éventuel.

___________________________________________________________

Domaine d’intervention de l’association de défense des victimes de la route

Association de défense des victimes de la route L’association intervient sur l’ensemble du territoire Français.
Les professionnels susceptibles d’intervenir pour la défense des victimes interviennent également sur toute la France.
Au besoin ceux-ci se déplacent au domicile des victimes.
Il existe également un réseau de médecins experts sur l’ensemble du territoire français.

___________________________________________________________

Adhésion à l’association de défense des victimes de la route

Association de défense des victimes de la route L’adhésion Association de défense des victimes de la route n’est pas obligatoire.
Dans la majorité des cas en effet les victimes ont déjà des difficultés financières et le but n’est pas de rajouter à la victime des dépenses.
Le principe est donc la gratuité de l’aide apportée par l’Association de défense des victimes de la route.

___________________________________________________________

Victime accident de la circulation : Questions de victime

___________________________________________________________

Question de la victime accident de la circulation :

Victime accident de la circulation J’ai été victime le 14 juin dernier d’un accident de la circulation non responsable.
A un carrefour, un véhicule n’a pas respecté le céder le passage car les feux étaient en dérangement et ma voiture s’est retournée sur le toit.
La responsabilité de l’autre véhicule a été établie la police est intervenue.
J’ai été transporté aux urgences suite à l’accident de la circulation.
Suite à cet accident, j’ai eu des séquelles corporelles consistant en une fracture du fémur essentiellement avec quelques contusions.
Quels sont les recours possibles ?
Un ami m’ a dit que j’avais le droit au prétium doloris et à l’AIPP ?
Comment faire valoir mes droits en ce qui concerne l’indemnisation.
Je suis en arrêt depuis le 15 juin car mon état de santé ne me permet pas de travailler et je ne sais pas encore quand je vais pouvoir reprendre le travail.
___________________________________________________________

Réponse de l’Association AIVF victimes accident de la circulation :

Victime accident de la circulation Votre demande est classique concernant les victimes d’accident de la circulation.
L’assureur devra vous indemniser intégralement ( principe de la réparation intégrale du préjudice ) s’agissant de la loi Badinter.
Vous pouvez vous appuyer sur la nomenclature Dintilhac.
La nomenclature Dintilhac  donne une liste des postes de préjudice indemnisable. Cette liste n’est pas limitative.
Il doit vous adresser une provision dans les huit mois et ensuite faire une offre à la fin lorsque vous serez consolidé.
Pour le moment il n’y a donc pas d’urgence : réclamez des provisions pour ne pas avoir de soucis financiers.
L’assureur peut s’il a besoin missionner son médecin expert auprès de la victimes d’accident de la circulation pour évaluer son dossier.
A la consolidation il missionnera son médecin pour fixe le préjudice corporel final :
– Soit il vous reste peu de séquelles et en ce cas vous pouvez aller seul à l’expertise ( vous pourrez toujours contester ensuite si vous n’êtes pas d’accord ).
– Soit il vous reste des séquelles et en ce cas il est plus prudent de prévoir de vous faire accompagner à cet expertise médicale  par un médecin expert de victimes.
Vous semblez avoir un préjudice professionnel : dans le principe vous devrez en être indemnisé car la loi Badinter et la nomenclature dinthillac prévoit bien l’indemnisation de tous les postes de préjudice.
___________________________________________________________

Exemple de question posée à l association des victimes de la route

Victime passagère moto – rdv expert médecin assurance – question à l association

J’ai été victime d’un accident de moto  en qualité de passagère arrière . Lors d’une manoeuvre de dépassement, j’ai été fauchée par la voiture de devant qui tournait au même moment (j’ai donc eu la jambe droite écrasée contre la moto et j’ai chuté sur la chaussée sur toute l’autre jambe). J’ai eu 15 jours d’ITT, je suis des séances de kinésithérapie depuis novembre et qui perdurent, et je viens d’achever mes derniers contrôles médicaux (IRM, orthopédiste). Si les blessures ont été soignées (ligaments, ménique et tendons au départ endommagés), je conserverai des lésions au genou gauche (syndrome fémoro-patellaire post-traumatique). J’ai 24 ans et je pratiquais la course à pieds en club et en compétition.
Je suis convoquée pour être examinée par le médecin expert.
Je n’ai à ce jour plus aucun contact avec la personne qui conduisait la moto (silence radio de sa part).
J’aimerai être assistée lors de ce rendez-vous médical auprès de l’assurance des motards et je suis prête à faire le nécessaire (prendre un avocat en dommage corporel, demander l’aide et payer un médecin expert pour m’assister) car il est hors de question de ne pas faire reconnaitre les séquelles que je conserve (rotule désaxée, douleurs aux genoux, incapacité à courir plus de 15 min pour le moment).
Je vous serai très reconnaissante que l’association me contacte. Le rendez-vous arrive bientôt et je suis stressée à l’idée de l’affronter seule et sans expertise.