Accident de moto : indemnisation

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Accident de moto : indemnisation

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

___________________________________________________________

Accident de moto et indemnisation : comment faire ?

Accident de moto : indemnisation L’accident de moto relève de la loi badinter lorsque deux véhicules sont impliqués dans l’accident de la route.
L’indemnisation se fait alors selon les règles de droit commun pour la victime.
L’indemnisation de l’accident de moto relève d’un contrat garantie du conducteur si celui-ci n’a pas maîtrisé son véhicule.
Dans les deux cas (loi Badinter ou garantie du conducteur) c’est à la stabilisation de l’état de santé de la victime de l’accident de moto que son préjudice est calculé.
L’assurance organise une expertise médicale avec son médecin conseil ainsi que la victime, afin d’établir la liste des préjudices liés à l’accident de la route.
L’indemnité est ensuite calculée en fonction des préjudices listés dans le rapport du médecin.
Cette indemnité est versée sous forme de capital. La victime de l’accident de moto peut négocier avec l’assurance si elle estime que le préjudice n’a pas été correctement chiffré.
Il appartient alors à la victime de fournir des justificatifs ou un moyen de preuve afin de faire valoir ses droits.

___________________________________________________________

Question accident de moto

Accident de moto : indemnisation J’ai été victime d’un accident de moto il y a 8 mois, j’ai perdu le contrôle de mon véhicule et suis rentré dans une voiture sur le périphérique parisien.
J’ai eu une fracture de la jambe et du poignet gauche suite à l’accident de la route.
J’avais souscris un contrat garantie du conducteur à l’époque, ce qui me permet de toucher une indemnisation pour mes préjudices corporels.
L’assurance ne m’a toujours pas indemnisé pour le moment, si ce n’est le versement d’une première somme de mille euros, est-ce normal ?
A quoi puis-je prétendre en terme d’indemnisation globale environ ?

Réponse accident moto

Accident de moto : indemnisation L’assurance attend votre consolidation afin de vous indemniser complètement, c’est donc à la fin de vos séances de rééducation que se soldera votre dossier.
Vous pouvez en attendant vous renseigner sur votre contrat afin de savoir ce à quoi vous pourrez prétendre.
Procurez vous une copie de votre contrat dans les conditions générales et particulières afin de savoir ce qui est prévu concernant votre indemnisation de l’accident de moto.

Voir sur le sujet

___________________________________________________________

Conseils de l’association accident de la route accident de moto

Accident de moto : indemnisation Il est important de bien connaître votre contrat d’assurance lorsque vous êtes indemnisé dans ce cadre.
Vérifiez s’il existe un seuil d’intervention à votre contrat (pourcentage d’invalidité ) afin que le contrat intervienne.
Vérifiez également le plafond de garantie du contrat ainsi que le mode de calcul de l’indemnité.
Certains contrats indemnisent uniquement l’invalidité permanente, il faut donc vous procurer l’intégralité du contrat afin de ne pas avoir de surprise lorsque vous recevrez la proposition d’indemnisation finale.
Contactez l’association accident de moto afin d’obtenir des renseignements sur l’indemnisation de l’accident de la route ou si vous vous posez des questions sur votre contrat d’assurance.

___________________________________________________________

Exemple de question sur le sujet accident de moto

Sujet : accident de la route en moto  de notre fils

Mon fils a eu un accident de la route . Une voiture lui a refusé la priorité.  Il était en moto.
Il a perdu 2 fois connaissances.
Côté droit :  Fractures non déplacées Omoplate  et clavicule .
Double entorses du genou, entorse au pouce.
Oedème, dents abimés etc…
Le certificat médical par le médecin traitant.
Nous avons voulu porter plainte, mais il manquait le certificat du médecin légiste.
Ma question est :
Quel est le certificat qui va être pris en compte : celui du médecin légiste ou celui du médecin de famille.
Car depuis , les blessures s’atténuent (oedèmes bleus ).
Comment se passe la visite chez le medecin légiste, est ce qu’il prend en considération les séquelles psychologiques ?
Notre médecin de famille était sur le lieu de l’accident de moto et a bien préciser l’état psychologique et physique de notre fils. Il se déplace régulièrement  à notre domicile.
Nous avons pris des photos, devons -nous les montrer  ?
La gendarmerie nous dissuade de porter plainte, ça en devient vraiment désagréable voir stressant pour notre fils et nous-même