Indemnisation Accident de la Vie

Pour toutes vos questions Association Accident de la route est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Indemnisation Accident de la Vie

 « Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer »

 

Indemnisation accident de la vie présentation

Indemnisation Accident de la Vie Les Accidents de la Vie sont en nombre très important. Pour la France on estime à environ 20000  le nombre de décès par an et à environ 400 000 le nombre d’ hospitalisations dues à un Accident de la Vie. Sur le plan humain, ces événements ont  des conséquences graves voire dramatiques. Il faut savoir qu’il peut être possible d’être indemnisé d’un Accident de la Vie soit lorsque la victime a souscrit une Garantie des Accidents de la Vie (ou une individuelle) ou lorsqu’ un responsable est à l ‘origine de l’Accident.

Accident de la Vie Définition

Indemnisation Accident de la Vie L’ Accident de la Vie correspond à l’ Accident qui survient à la maison ou dans ses abords immédiats (jardin, cour, garage, et autres dépendances), à l’extérieur (dans un magasin, dans une station service, sur un trottoir, à proximité du domicile, etc.) dans un cadre scolaire, lors de la pratique sportive, pendant les vacances ou les loisirs. Pour l’Accident la définition est   » tout événement indépendant de la volonté de l’homme, caractérisé par la libération soudaine d’une force extérieure qui peut ou non atteindre une personne et qui incite celle-ci à solliciter un examen médical, indépendamment de l’atteinte portée au corps ou à l’esprit « . Pour l’Accident de la Vie cette appellation regroupe
-les 
Accidents purement domestiques (à la maison, ses abords et ses dépendances : jardin, cour, garage … ),
-les 
Accidents scolaires (au sein de l’établissement, et sur le trajet),
-les 
Accidents de sport et de vacances,
-les 
Accidents de loisirs, etc…

 Garantie des Accident de la vie ( GAV)

Indemnisation Accident de la Vie Apparue au cours des années 2000, la Garantie des Accidents de la Vie est un produit d’Assurance dont la finalité est la prise en charge des dommages consécutifs aux Accidents  de la vie quotidienne. La Garantie des Accidents de la Vie est différente des contrats  « Individuelle » sur le fondement de son principe indemnitaire. L’indemnisation se fait selon les principes du Droit Commun comme indiqué ci dessous. La victime peut également avoir souscrit une garantie « Individuelle » qui se caractérise en une indemnisation forfaitaire consistant quant à elle dans l’attribution d’une somme préalablement déterminée au moment de la signature du contrat. Dans les deux cas il convient de prendre le temps de lire son contrat : une franchise peut être prévue, un plafond de garantie également ainsi que des exclusions.

Accident de la Vie avec un Responsable : le Recours

Indemnisation Accident de la Vie Il se peut que l’Accident ait pour origine un responsable : le cycliste qui vient heurter la victime avec son vélo; la rampe d’escalier du magasin dans lequel se trouve la victime  qui cède et fait chuter celle-ci; le parasol du voisin qui s’envole et vient heurter la victime; le sol glissant d’une grand surface qui fait chuter la victime etc…Quelque soit le cas de figure il y a alors une recours possible contre l’auteur et le principe est la réparation intégrale du préjudice de la victime.

Remarque de l’association

C’est le contrat qui fait la loi entre les parties. Les contrats sont tous différents donc il convient déns un premier temps de se procurer une copie complète du contrat GAV, puis de le lire afin de bien saisir comment celui-ci fonctionne et ce qu’il préoit comme indemnisation.

Exemples de questions posées concernant une indemnisation d’un accident de la vie

Sujet : Accident de la vie grave

J’ai eu un accident de la vie domestique grave. La rambarde de notre salle à cédé alors que mon conjoint se trouvait accoudé à celle ci. Situé au deuxième étage (6/8 mètre du sol). Il est alors tombé…Mon conjoint à du être opéré d’un traumatisme crânien grave en urgence. Il à également eu 2 côtes fracturées et le calcaneum (os du talon) fracturé. Aujourd’hui, épileptique des suite du trauma, avec encore beaucoup de douleurs lombaire/bassin/pieds/tête. Nous ne savons si les assurances prendront réellement le poids de ses souffrances et nous ne connaissons rien en matière des droits en assurance. Comment faire  pour l’indemnisation ?

Sujet : accident de la vie entre 2 cyclistes du  meme club

Suite chute vélos , double fracture clavicule qui ne calcifie pas,et pose d’une plaque de 14 cms, expertise on m’attribue  une ipp de 12%. avec une valeur du point a  304;90 euros. je suis aujourd’hui fortement  handicapé de cette epaule gauche,qui n’est maintenue que  par ma plaque titane. Mon assurance vélo est l’apac elle meme rattachée a la mutuelle accident de la confederation des oeuvres laiques  c’est elle qui me donne la valeur a 304.90 euros. Je suis consterné de cette offre, au vu de mon handicap. Que pensez vous de l’indemnisation de mon accident de la vie ?

Indemnisation accident de la vie avec Chute d une palette sur pied dans un magasin

J’ai eu un accident de la vie le samedi 8 septembre, lors dû chargement de mon fourgon, magasin Point P,  le cariste ayant mal attaché sa palette, celle-ci a basculé sur mon pied gauche. Je suis tombée et j’ ai eu une vive douleur, pompiers, arrêt de travail et séquelles. En résumé, mon assureur après 6 lettres en recommandées n’arrive pas à rentrer en contact avec le siège social de Point P. La Maaf qui est en charge du dossier n’avance pas. J’ai une garantie accident de la vie mais faut-il qu’il trouve le tiers ? Je ne sais pas quoi faire et le temps passe et mon pied n’est plus comme avant, j’ ai des douleurs. Que faire ?

AIPP et GAV

Mon fils a été victime d’un accident couvert par une GAV. Il a été consolidé  avant ses 40 ans. Aujourd’hui on lui propose pour le déficit fonctionnel permanent à 8 % 1500 E X 8 = 12.000 E. Ce qui veut dire que on a prit en compte AIPP après ses 40 ans. A quelle date effective cette AIPP est elle valable, à la date de consolidation ou au moment de l’expertise finale.

Accident vie privée

Pour vous dire que j’ai eu un accident de vie privée à mon domicile de ma main gauche section de mes doigts , donc étant assuré auprès d’une assurance GAV protection de la vie privée. J’ai eu un premier contrôle avec le médecin de l’assurance lors de la consolidation.  Je voudrais un médecin expert spécialisé dans l’expert juridique pour faire un évaluation sur l’état de ma main lors de la consolidation (A.I.P.P ou D.F.P) , et avoir des informations , et comme on sait les assurances avec leur médecin expertise ( utilité d’un médecin expert puisque le but de l ‘expertise de l assureur est uniquement d ‘évaluer financièrement son propre dossier ).  Je voudrais avoir un conseil auprès de l’aide au victime, afin de me défendre face a mon assurance et pourrait m’induire en erreur.

Autres exemples de questions de victime

Un accident de la vie est indemnisable soit s'il y a un responsable soit si la victime a un contrat

A retenir : 
Un accident de la vie est indemnisable soit s'il y a un responsable
 soit si la victime a un contrat garantie des accidents de la vie. 

Exemples de questions sur une garantie des accidents de la vie

Accident de la vie – couvert par une assurance accident de la vie

Je viens vers vous pour avoir votre point de vue sur un accident de la vie. En Mars, j’ai glissé en sortant de ma douche et depuis j’ai une algodystrophie au genou droit qui m’invalide. Je marche avec des béquilles ou un fauteuil roulant. Je ne peux pas rester longtemps en position debout, même parfois je suis incapable d’aller travailler. Je suis en invalidité car je ne peux plus travailler à plein temps et je suis reconnu travailleur handicapée et est la carte de mobilité inclusion. Etant titulaire d’un contrat accident de la vie, J’ai déjà eu 5 expertises médicales (lors de la 3ième et 4ième expertise ils m’ont versé des acomptes) et , j’ai eu la dernière expertise et là, l’expert médical mandaté a conclu que j’ai un AIPP évalué à 4% alors que le seuil de déclenchement de mon assurance est à 5%. Je sollicite donc votre avis sur mon dossier car j’estime que mon taux doit être beaucoup plus important.

Accident de la vie

J’ai eu un accident le jour de mon mariage. On sortait de l’eglise Et je me suis pris un gros canon à confettis dans l’oeil gauche. S’en ai suivi des mois d’arret de travail une opération: pupilloplastie + cataracte post traumatique. Je suis aujourd’hui photophobe et j’ai perdu la vue à l’oeil Gauche, ma rétine a été trop touchée c’est donc irréversible. Ma RC a procéder à un recours contre le responsable de l’accident. J’ai été déclarée handicapé à 25% . Avez vous une idée de l’indemnisatio à laquelle j’aurais droit. Sachant que j’ai des séquelles à vie, que ça m’a touché psychologiquement moi mon mari et mes enfants et professionnellement cela a engendré un retour à la case départ.

Explosion au niveau de la gazinière (cuisine)

J’ai été victime d’un accident de la vie suite à l’ explosion en allumant ma gazinière (brulures étendues, ITT d’un an), juste après avoir changé la bouteille de gaz. Dans le même quartier, un autre accident similaire a eu lieu 3 semaines après (également juste après le changement de la bouteille de gaz), nous pensions donc à un problème lié à la bouteille de gaz, ou à son contenu. Mais lors de l’expertise contradictoire en présence de représentants du fournisseur de gaz a été mis en évidence l’état défectueux du détendeur, qui présente des fuites et qui visiblement ne fait plus son travail. Je l’ai acheté en janvier, j’ai la facture d’achat. Pour l’instant je m’en suis remis à l’expert d’assurance et à la gendarmerie, mais les semaines passent et je ne vois rien qui avance. L’assurance me dit qu’ils ne prennent pas en charge, pour le moment, de frais d’avocat. Je suis toujours en arrêt travail, je suis à 70% en libéral, donc perte de revenus importante.

Indemnisations perte de salaires et frais annexes

Mon fils a subi un accident de la vie en ski avec tiers non reconnu (le skieur l’ayant percuté de plein fouet ne s’est pas arrêté). L’assurance qu’il avait prise avec son forfait de ski lui a permis de se faire rapatrier son véhicule depuis la station de ski jusqu’a son domicile. Il ne peut travailler depuis le 5 Mars, mauvaise entorse de l’epaule gauche, entorse du poignet droit et de la cheville droite. Aux dires des spécialistes il devrait être encore en arrêt maladie durant plusieurs mois. Quels sont les démarches à entreprendre auprès de son assurance garantie des accidents de la vie afin qu’il ne soit pas trop pénalisé pécuniairement (perte de salaire) et peut il prétendre à quelque autre indemnité ?

GAV indemnisation

Victime d’une fracture de fémur après une chute à mon domicile et opérée. J’ai déclaré cet accident à ALLIANZ GAV puisque je suis assurée pour ce genre d’accident à partir de 5%, et j’ai été convoquée par son médecin expert. J’espérais obtenir au moins une provision d’indemnisation car même aujourd’hui le fémur est consolidé,je souffre et suis pénalisée au quotidien.Je dois subir une nouvelle intervention assez lourde (changement de matériel + greffe d’os) à l’automne prochain. Quand j’ai téléphoné à Allianz pour savoir si j’avais droit à une provision d’indemnité, il m’a été répondu que le médecin ne se prononçait pas encore si mon taux d’invalidité serait égal ou supérieur à 5%, ce qui m’étonne car en lisant d’autres cas qui ne me paraissent pas plus graves (c’est toujours subjectif), voir ci-dessous copié/collé de la notice GAV Allianz:
« Traumatisme cervical simple : 2%
Fracture du poignet : 6 %
Entorse du genou simple : 0 à 3 %
Rupture du ligament croisé antérieur avec intervention de ligamentoplastie : 3 à 4 %
Entorse de la cheville simple : 3 à 4 %
Fracture de la cheville : 6 à 8 %
Phalange d’une main : 2 à 3% sauf pour le pouce 5% et plus. »
Je pense être reconvoquée dans qq temps pour refaire un bilan et je souhaite être mieux informée sur mes droits, connaitre le barème d’indemnisation, comment il s’applique, selon quels critères (âge, profession, situation de famille…) je pensais demander une contre expertise…?

Demande de conseil sur indemnisation accident de la vie en escalade

Le 16 juin dernier, ma fille est tombée d’un bloc, dans une salle d’escalade. Suite à une chute sur les tapis amortisseurs, elle a eu une fracture de la cheville gauche. Transportée au CHU par les pompiers, elle a été opérée dans les jours qui ont suivi aux 2 malléoles, avec pose de plaques de consolidation. A l’issue de 45 jours de plâtre, elle est actuellement en cours de rééducation.  Elle est en arrêt maladie depuis sa chute. Elle n’a aucune assurance spécifique relative à son activité d’escalade. La seule assurance dont elle disposait au moment de sa chute était son assurance habitation, qu’elle a résiliée depuis fin juin, suite à son déménagement. Elle est logée depuis sa sortie d’hôpital chez son père, pour des questions pratiques vu ses difficultés à se déplacer avec ses béquilles. Elle avait payé son activité dans la salle d’escalade avec une carte bleue. Elle bénéficie dans le cadre de son travail d’un contrat Prévoyance. Lors de sa chute, la salle d’escalade a fait une déclaration d’accident. Pouvez-vous me dire si ma fille peut être indemnisée de tous les préjudices subis, provisoires et permanents. Comment faut-il procéder ?