Garantie défense recours

Pour toutes vos questions l’Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel
AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel

Permanence : posez votre question via la rubrique “Contact”.  Réponse dans la journée.

Sécurité routière et aide aux victimes. Cliquez sur la photo

Garantie défense recours explications

Vous pouvez avoir dans votre contrat habitation ou auto une garantie défense recours. Il s’agit d’une garantie appelée protection juridique. La garantie défense recours, souvent incluse dans les contrats d’assurance habitation ou automobile, joue un rôle crucial dans la protection juridique de l’assuré. Cette garantie vise à assurer la défense de vos intérêts en cas de litiges ou de nécessité de recours suite à un sinistre corporel ou matériel. Toutefois, naviguer dans les méandres de cette protection requiert une vigilance accrue, surtout vis-à-vis du positionnement de votre assureur.

Contenu et Portée de la Garantie Défense Recours

Cette garantie vous permet théoriquement de bénéficier d’un soutien juridique pour récupérer les dommages subis lors d’un accident ou d’un sinistre. L’assureur s’engage à prendre en charge les démarches pour faire valoir vos droits, notamment en matière de recours corporel. Cela inclut le remboursement des frais de procédure, tels que les honoraires d’avocats ou les coûts liés à l’expertise médicale, dans la limite d’un plafond spécifié dans votre contrat.

Mise en Garde : Assureur Juge et Partie

Il est essentiel de souligner un potentiel conflit d’intérêts inhérent à cette garantie. Lorsque votre assureur prend en main votre défense, il peut se retrouver dans une position de juge et partie, particulièrement si le litige implique un autre assureur. En effet, les compagnies d’assurance entretiennent fréquemment des accords ou conventions entre elles, ce qui peut influencer leur manière de gérer les dossiers de recours. Cette situation risque de compromettre la vigueur avec laquelle vos intérêts sont défendus.

Conseils pour une Protection Efficace

  1. Vérification du Contrat : Avant tout, examinez minutieusement les termes de votre contrat pour comprendre l’étendue de la garantie défense recours et les limites de prise en charge.
  2. Choix du Défenseur : Bien que la possibilité de confier votre défense à l’assureur existe, il est souvent plus prudent de solliciter un avocat indépendant. Celui-ci aura pour unique mission la défense de vos intérêts, sans conflit potentiel dû aux relations inter-assureurs.
  3. Surveillance Active : Si vous optez pour la défense par votre assureur, restez vigilant. Assurez-vous que toutes les actions entreprises visent réellement à maximiser votre indemnisation et à défendre vos droits.
  4. Consultation d’Experts : N’hésitez pas à faire appel à des médecins experts ou à des avocats spécialisés en droit des assurances pour une évaluation indépendante de votre situation.

En conclusion, la garantie défense recours offre une couche supplémentaire de protection juridique. Cependant, l’efficacité de cette garantie dépend grandement de la manière dont elle est mise en œuvre et du degré d’indépendance de la défense. La prudence et l’information sont vos meilleurs alliés pour naviguer dans ces procédures complexes et garantir que vos intérêts soient pleinement défendus.

Contenu de la garantie défense recours

L’assureur s’y oblige à faire votre recours corporel. Sauf exception, nous déconseillons de confier la défense de vos intérêts à votre assureur. Comme vous pouvez lire sur notre site, nous y expliquons pourquoi il se retrouve juge et partie. En revanche, vous pouvez bénéficier du remboursement d’un certain nombre de frais comme la prise en charge de frais de médecins experts ou d’avocats. Un plafond de garantie est prévu. Consultez donc vos contrats afin de voir si vous pouvez faire jouer cette garantie. Si vous confiez la défense à votre assureur, nous vous conseillons d’être attentif et de ne pas être naïf. Vérifiez bien qu’il vous défend vraiment et qu’il n’est pas votre adversaire à cause du jeu des conventions.

garantie defense recours permet la prise en charge d'un certain nombre d'honoraires

Retenir : 
La garantie défense recours permet la prise en charge d'un certain 
nombre d'honoraires, même si ce n'est pas votre assureur qui fait votre recours.

Exemple de question de victime sur la garantie défense recours

Prise en charge des honoraires ? Je n’ai pas confiance dans mon assureur pour me défendre suite à un accident avec le voisin qui m’a cassé la jambe à cause de son matériel de jardinage… Je veux prendre mon médecin expert de victimes. Comment je peux me faire rembourser ses honoraires grâce à la garantie défense recours ?

Victime accident de vélo par voiture/ Défense recours

J’ai été victime ce mardi d’un accident de vélo. J’ai été renversée par une voiture dans un rond-point. Je suis complétement perdue dans les démarches à effectuer. J’ai bien lu votre post concernant ces démarches aussi, je me suis rapprochée de ma responsabilité civile pour leur déclarer cet accident (j’ai bien dans mon contrat la garantie défense pénale et recours accident dont vous parlez). La personne que j’ai eue téléphone m’a soutenue que je n’avais pas de démarche à effectuer auprès d’eux, car je n’ai pas de garantie spécifique prenant en charge les accident de vélo… Est-ce vrai ? N’ai-je alors aucune démarche à effectuer auprès de ma responsabilité civile malgré la garantie défense pénale et recours accident garanti par mon contrat ? Autre chose, les gendarmes se sont déplacés sur les lieux de l’accident, mais attendaient que je reçoive des soins et qu’il me soit notifié mes ITT avant de dresser un PV. Étant donné que je n’ai « que » 5 jours d’ITT, ils m’informent ne pas dresser de PV… Est-ce normal ? Je n’avais pas pu prendre les coordonnées de la personne m’ayant percutée, étant trop choquée au moment de l’accident. La gendarmerie m’avait dit qu’elle me ferait passer les coordonnées du Monsieur si eux ne dressaient pas le PV, ce qui est le cas. Ils viennent juste de me transmettre ses coordonnées. Quelles démarches ai-je à effectuer avec la personne qui m’a percutée ? Un constat amiable uniquement ? Est-ce à moi, ou à lui (qui reconnait son entière faute) de le transmettre à son assurance ?