Déposer plainte auprès du procureur de la république

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Déposer plainte auprès du procureur de la république

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

___________________________________________________________

Modèle courrier Dépôt de plainte procureur.

Nom, adresse et numéro de téléphone.

Madame, Monsieur le procureur de la République,

Je viens par la présente vous faire part des faits suivants: (indiquez les faits le lieu la date, les témoins ainsi que tous les détails utiles).

Je porte plainte contre … (identité de l’auteur présumé) demeurant à (adresse) ou contre X (si vous ne connaissez pas l’auteur avec certitude) pour (indiquez l’infraction si vous la connaissez).

Je vous remercie de m’informer des suites que vous donnerez à cette affaire.

Je vous prie d’agréer madame, monsieur le procureur de la république l’expression de mes sentiments distingués.

Signature

___________________________________________________________

Aide victimes : Modéles de lettres pour assurance 

Déposer plainte auprès du procureur de la république Nous mettons à votre disposition des modéles de lettres types pour vous aider dans la rédaction de vos courriers pour l’indemnisation de votre sinistre.
Il est évident qu’il vous appartient d’adapter le modéle à votre cas.
Si vous ne savez pas si ce courrier est adapté à votre situation il conviendra de vous renseigner auprès de professionnels susceptibles de vous faire une consultation juridique.
L’AIVF met ces modéles à disposition pour vous aider : l’utilisation de ces modéles est faite sous votre entière responsabilité et n’engage pas celle de l’Association.

___________________________________________________________

Exemple de question posée concernant le dépot de plainte auprès du procureur

Infos et droits à l’indemnisation suite à accident piéton : dépot de plainte au procureur

Je me permets de vous contacter car le lundi ,  j’ai été renversée par une moto.
Après examens à l’hôpital, les résultats ont conclu une côte  fêlée et plusieurs hématomes côté droit à la cuisse et à l’avant-bras.

Un constat a été fait que j’ai envoyé à mon assurance. Mais je n’ai pas porté plainte. Dois je informer le procureur ?
Cependant,  étant sous le statut de micro-entrepreneur depuis moins d’un an, je n’ai pas pu demander d’ITT car je n’aurais pas été indemnisée.

Ainsi, étant la première fois que j’ai un accident, j’aurais aimé savoir si j’ai bien effectué mes démarches ou bien si je devrais faire autre chose. Ma question concerne surtout l’indemnisation possible et mon absence de dépôt de plainte. Cela va t-il jouer en ma défaveur ? Un ami me dit que je dois à tout prix écrire au procureur de la république.
Aussi, n’ai-je vraiment aucun  moyen d’être indemnisée pour un arrêt de travail en tant qu’entrepreneur ?