Pour toutes vos questions l‘Association Aide à l’ Indemnisation des Victimes de France est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Décès suite infection nosocomiale

Victime moi-même d’un très grave accident de la route, j’aurai mis plus de 13 ans pour réussir à être enfin correctement indemnisé : puissent les expériences partagées des uns et des autres à l’Association vous aider à être rassuré et à obtenir une juste réparation. Vous pouvez compter sur l’Association pour vous épauler. Amicalement. ” Patrick Kloepfer Président d’Honneur de l’AIVF

 

Comment se faire indemniser suite au décès d’un proche d’une infection nosocomiale ?

Vous avez perdu un proche suite à une infection nosocomiale. Cela signifie que celui-ci a été victime d’une infection contractée suite à un acte médical.
Dans un tel cas il est possible de se faire indemniser du décès pour les ayants droits de la victime. Comment faire ?

Décès suite infection nosocomiale Une infection nosocomiale peut malheureusement parfois aboutir au décès de la victime.
Décès suite infection nosocomiale Dans un tel cas il est possible de se faire indemniser par la solidarité nationale des conséquences pour les ayants droits.
Décès suite infection nosocomiale Il s’agit dans un premier temps de faire reconnaître l’infection nosocomiale, puis ensuite d’obtenir l’indemnisation financière qui en découle.
Concernant la démarche pratique de l’indemnisation du décès suite à une infection nosocomiale  veuillez vous reporter dans la rubrique ” déposer seul un dossier à la CRCI “. Vous pouvez faire appel si vous préférez à un professionnel. Pour cela nous contacter pendant la permanence.

Qui peut se faire indemniser du décès d’un proche suite à une infection nosocomiale ?

Décès suite infection nosocomiale Les ayants droits de la victime peuvent être indemnisés du décès.
Décès suite infection nosocomiale Il s’agit des grands parents, parents, frères, soeurs, conjoint, enfant, petits enfants de la victime.
Décès suite infection nosocomiale Pour les autres personnes il faut un contexte très particulier pour qu’une indemnisation soit possible  par exemple pour les enfants du conjoint qui ont vécu avec la victime.

En quoi consiste l’indemnisation du décès suite à une infection nosocomiale ?

Décès suite infection nosocomiale Il y a deux types de préjudice suite à un décès :
– Le préjudice moral
– Le préjudice économique

Décès suite infection nosocomiale Le préjudice moral concerne chacun des ayants droits. Plus la victime était proche de la victime plus l’indemnisation sera importante. Ainsi, à titre d’exemple, un enfant aura droit à un préjudice moral plus important qu’un petit enfant.
Décès suite infection nosocomiale Concernant la fourchette d’indemnisation voir la rubrique Préjudice moral.
Décès suite infection nosocomiale Le préjudice économique concerne les proches de la victime d’infection nosocomiale qui dépendaient de lui financièrement ( conjoint et enfants essentiellement )

Exemple de question : décès à l’hôpital suite à une infection nosocomiale

Décès suite infection nosocomiale Question : bonjour, nous vous contactons car nous avons perdu notre papa à cause d’une infection nosocomiale.
Décès suite infection nosocomiale On nous a dit de nous rapprocher de vous car il parait qu’en cas de décès nous avons droit d’un recours.
Décès suite infection nosocomiale Nous ne sommes pas contents car l’hôpital n’a rien dit. Quand a eu lieu le décès personne n’a donné la raison.
Décès suite infection nosocomiale C’est en lisant le dossier médical qu’on a vu qu ‘il y avait eu une infection nosocomiale.
Décès suite infection nosocomiale Ce n’est vraiment pas normal. Comment faire pour porter plainte ?

Décès suite infection nosocomiale Réponse : dans le principe à partir du moment où il est indiqué dans le dossier médical qu’il y a eu une infection et que celle-ci est postérieure à l’hospitalisation il est possible effectivement d’obtenir réparation financière du décès de votre papa.
Décès suite infection nosocomiale L’indemnisation va consister en un préjudice moral pour tous les ayants droits ainsi qu’en un préjudice économique pour les ayants droits qui dépendaient de lui.
Commencez par déposer un dossier à la  Crci c’est le plus logique.