Aipp et Dfp Crâne Vouté

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Aipp et Dfp Crâne Vouté

 « Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer »

 

AIPP ou DFP et  Crâne  Voûte explication

Aipp et Dfp Crâne Vouté A savoir : L’AIPP ou DFP correspond à la réduction du potentiel physique, psychosensoriel ou intellectuel. L’AIPP  signifie Atteinte à l’Intégrité Physique et Psychique. C’est l’expertise médicale qui détermine le taux d’aipp. Ce poste de préjudice s’appelle également DFP, c’est à dire Déficit Fonctionnel Permanent ou Incapacité permanente partielle. En l’absence d’atteinte dure-mérienne ou de contusion cérébrale, les séquelles d’une fracture de la voûte crânienne peuvent être nulles. Ce n’est pas la fracture qui, par elle-même, justifie un pourcentage d’AIPP ou DFP, mais les troubles associés (syndrome déficitaire, syndrome subjectif). Rappelons qu’en droit commun les réserves Sont implicites, la victime pouvant toujours demander une nouvelle évaluation de son dommage en cas d’aggravation de celui-ci. Un «risque» d’épilepsie ou de complication infectieuse ne saurait justifier un taux d’AIPP ou DFP, mais un risque peut être préjudiciable lorsqu’il entraîne une contre-indication à l’exercice d’une activité bien précise. Toutefois, la perte de substance non comblée, avec battements dure-mériens et impulsion à la toux, peut, pour les contraintes qu’elle entraîne, justifier un taux de 5 à 10 % AIPP ou DFP.