Erreur de diagnostic erreur médicale

Pour toutes vos questions Association AIVF   est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Erreur de diagnostic erreur médicale

 « Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer ».

 

Question de victime : erreur médicale et erreur de diagnostic

Erreur de diagnostic erreur médicale Qu’est ce qu’une erreur médicale de diagnostic ? Comment est-ce indemnisable ? Quels recours doit-on faire ? Quelle définition de l ‘erreur de diagnostic ? Nous avons perdu notre mère le 1er février dernier suite à une erreur de diagnostic (cancer de l’estomac, à la base diagnostiqué comme récidive du cancer du sein). Nous avons demandé son dossier médical et nous l’avons envoyé à un professeur d’Hématologie et ancien praticien hospitalier des centres anti-cancéreux qui, dans ses conclusions, reconnait « un retard diagnostic qui constitue une perte de chance pour la patiente ». De plus, il ajoute qu’un « événement iatrogène (…) vient aggraver la qualité de vie de cette patiente dans un contexte palliatif ». C’est pourquoi, nous souhaiterions aujourd’hui intenter une action en justice contre l’hôpital, afin que cette tragédie n’arrive pas à d’autres familles. J’aimerais donc, si cela est possible de votre part, des conseils, afin de pouvoir mener à bien cette action d’erreur de diagnostic. En vous remerciant par avance de l’aide que vous pourrez nous apporter.

Réponse de l’AIVF sur l’erreur de diagnostic

Erreur de diagnostic erreur médicale Le diagnostic est la démarche par laquelle un professionnel de santé (médecin, généraliste ou spécialiste, la sage-femme ou le chirurgien dentiste etc..) détermine l’affection et propose le traitement adapté. Il se peut que le diagnostic ne soit pas correct. La responsabilité du professionnel est-elle alors engagée ? Il est possible qu’elle le soit à partir du moment où le professionnel n’a pas respecté les règles de l’art. La médecine est en effet un « art ». C’est donc différent du diagnostic que doit faire une garagiste sur une voiture. Il est de la fonction d’un médecin expert de déterminer s’il y a ou non une erreur de diagnostic. En cas d’accident médical comme l’erreur de diagnostic pour l’Association AIVF le mieux est dans un premier temps de déposer un dossier à la commission de conciliation et d’indemnisation. La CRCI peut rendre un avis. La commission rendra un avis et tentera une conciliation après expertise médicale. Si l’avis est positif, il conviendra ensuite de faire le recours en indemnisation auprès de l’organisme responsable. Compter huit mois entre le moment où le dossier est déposé et le moment où vous aurez l’avis définitif de la commission. Compter quatre mois de plus le temps de négocier les indemnités. Selon votre situation :
– soit vous n’avez pas du tout de finances pour vous défendre, pas de panique : il convient alors que vous déposier seul le dossier auprès de la CCI en suivant les étapes que nous avons indiquer sur la page de notre site : CRCI DOSSIER
– soit vous avez un peu de moyens financiers ( environ 600 à 1000 euros ), c’est évidement la solution la plus simple : il convient alors de vous rapprocher d’ un professionnel ( voir avec l’association en ce cas)

Exemples de questions concernant une erreur médicale avec un mauvais diagnostic

Erreur de diagnostic cancer poumons

J’aimerai avoir de l’aide concernant une erreur de diagnostic pour ma mère. Elle a été admise au service des urgences de l’hôpital  pour ne gêne au niveau pulmonaire le 31 décembre . elle est restée hospitalisée pendant presque un mois avec comme diagnostic  » Pneumopathie » hors désormais 6 mois après il s’avère que c’est un cancer des poumons et les deux touches … J’aimerai avoir des conseils pour pouvoir dénoncer l’innatention de lhopital de salon ainsi que le suivi du pneumologue car ca aurait pu éviter d’avoir toutes ses conséquences par la suite . Pour moi il y a clairement une erreur de diagnostic ou alors c’est à n’y rien comprendre…

Mauvais diagnostic qui m’a empiré ma santé et qui m’a fait que je ne peux plus travailler

Je viens vers vous car depuis 2 ans je souffre de vertige qui m’amène au urgence d’abord une douleur à la tête ensuite un gros vertiges et palpitations du coeur et crise d’angoisse on ma pas trouver de vertiges après les examen de lorl et ON m’a fait comme diagnostic me dis que c’est du à l’anxiété donc j’ai décider de faire le ménage dans la vie d’arrêter l’alcool de moins faire de chose à en perdre mes muscle des jambes je fais actuellement de la rééducation renfort musculaire à cause de sa  et surtout de déménager dans la ville pour REJOINDRE  mes enfant à 800km de ma région comme j’étais séparer malgré tout se changement rien n’es partit mes vertiges toujours la avec des intensité différente petite à grosse ces derniers qui m’amène souvent au urgence. Je retourne voir L’orl de l’hôpital qui me fait un examen du sommeil car on m’avais parler de tros gros amygdales qui fallait penser à les retirer il me manquer plus que sa dans mon changement jai prit la décision de les retirer et l’orl avant de faire sa Il a du me faire d’abord passer un examen du sommeil avec un appareil pour un diagnostic dit polysograme les résultat sont tomber et on me trouve que je ronfle énormément donc pas d’opération des amygdales met un appareil à déplacer la mâchoire pour donner de l’espace à ma gorge qui es obstruer par ma langue se problème ne ma pas régler mes vertiges j’ai vu que chaque fois je venais en consultation des document manquer de la négligence  ou qu’on ne prenait pas le temps pour ma pathologie d’établir un bon diagnostic donc j’ai prit la décision au bout de 2 ans et  aillant plus confiance car entre temps j’ai aussi fait un EEG dans le même hôpital dont les résultat on était perdu que je doit refaire une nouvelle fois suite à une distonie épisode épileptique . Donc j’ai décider d’aller voir un ORL d’une autre ville avec tout mes document pendant les 2 ans de recherche car j’ai vu beaucoup de docteur avec des spécialité différente  pour demander un diagnostic sur mes vertiges qu’il ne trouve pas et aujourd’hui même l’orl à trouver mes vertige et pourtant ces la 1ere fois je le voye et me dit que j’ai une anomalie entre ma vision et mon équilibre se que na pas vu le 1er ORL donc le nouveau ORL ma prescrit un IRM des oreille et à bien diagnostiqué des vertiges . Je considère que ces une erreur de diagnostic medicale car 2 ans de souffrance 2 an de perdu et de la négligence qui ma causer du tord dans ma vie privé ma vie professionnel et que je vais pas tarder à être reconnue travailleur handicapé car ma santé depuis ces empirer j’ai accumuler une grosse fatigue et de l’anxiété du à ma santé qu’on ne trouver pas.Pourtant je me sent malade met eux me dise je suis en bonne santé..pour toute ces raison je voudrais votre avis et vos conseil pour pouvoir faire reconnaître leur erreur de diagnostic ainsi d’avoir une indemnisation étant donner que je suis au rsa à cause de sa et j’ai du utiliser met économie pour faire face à cette épreuve en ne pouvant pas travailler étant donner que je suis conducteur de car.

Erreur de diagnostic

Je souhaite vous contacter car je m’occupe de mon frère qui a 53 ans.il est dépendant et malentendant.suite à une grosseure en dessous de l’oreille,  Il a passé   un IRM à la clinique en  rhena le docteur qui a interprété les clichés s’est trompé  de diagnostic. Les conclusions  de l’Irm précise une inflammation, alors qu’aujourd’hui nous sommes confrontée  à une tumeur maligne. Mon frère est resté pendant 10 mois sans que personnes sans inquiète. Tous les médecins que nous rencontrons sont surpris et inquièts de cette erreur. Je souhaite vous rencontrer avec mon frère et espère avoir des conseils.  Mon frère est hospitalisé à partir du 25 juillet pouvons nous rencontrer avant son opération ?

Il y a erreur de diagnostic quand, selon les régles de l'art,

A retenir : 
Il y a erreur de diagnostic quand, selon les régles de l'art,
 le médecin n'a pas fait comme il aurait dû. 
C' est le médecin expert qui peut dire s 'il y a erreur de diagnostic ou pas.