Quelles sont les fautes médicales ?

Pour toutes vos questions l’Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel
AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel

Sécurité routière et aide aux victimes. Cliquez sur la photo

Quelles sont les différentes fautes médicales qui existent ?

Points Clés sur les Types de Fautes Médicales

  1. Erreur de Diagnostic :
    • Implique une mauvaise identification de la maladie ou de l’état de santé.
    • N’est pas considérée comme fautive si le médecin a suivi les protocoles d’examens standard.
  2. Faute Thérapeutique :
    • Survenue lors de traitements inappropriés, tels que des prescriptions inadaptées ou obsolètes.
  3. Faute Technique :
    • Erreurs pratiques lors d’interventions chirurgicales ou médicales, comme une négligence ou une maladresse.
  4. Défaut d’Information et de Conseil :
    • Manquement du médecin à son devoir d’informer correctement le patient sur son état de santé et les traitements envisagés.
  5. Information sur les Dommages Subis :
    • Obligation légale des professionnels de santé d’informer le patient sur les dommages subis lors de traitements ou interventions.

Résumé : La compréhension des différentes fautes médicales est essentielle pour reconnaître et adresser tout préjudice subi dans le cadre d’un traitement médical. Ces fautes peuvent aller d’erreurs de diagnostic ou thérapeutiques à des manquements dans l’information et le conseil.

Ne pas confondre la notion de faute médicale et d’aléa thérapeutique. Il peut y avoir indemnisation dans les deux cas, mais la notion de faute suppose un non respect des règles de l’art.

Les Différentes Fautes Médicales

Dans le domaine de la santé, la faute médicale peut revêtir plusieurs formes, chacune ayant des implications significatives pour le patient. Voici un aperçu structuré des différents types de fautes médicales :

  1. Faute de Diagnostic :

    • Définition : Une erreur dans l’identification de la maladie ou de l’état de santé du patient.
    • Non-Fautive : Si le médecin a réalisé tous les examens nécessaires et que ses actions sont conformes aux connaissances scientifiques actuelles, l’erreur de diagnostic n’est généralement pas considérée comme fautive.
    • Exemple : Diagnostiquer incorrectement une maladie malgré l’utilisation appropriée des outils de diagnostic.
  2. Faute Thérapeutique :

    • Définition : Erreurs dans le traitement prescrit au patient.
    • Caractéristiques : Inclut la prescription inappropriée, contre-indiquée ou obsolète de traitements.
    • Exemple : Prescrire un médicament auquel le patient est allergique, malgré la connaissance de cette allergie.
  3. Faute Technique :

    • Définition : Erreurs techniques lors d’interventions médicales ou chirurgicales.
    • Manifestation : Peut inclure la négligence ou la maladresse pendant une opération ou une procédure médicale.
    • Exemple : Une erreur chirurgicale lors d’une opération, entraînant des complications pour le patient.
  4. Manquement à l’Obligation d’Information et de Conseil :

    • Cadre Légal : Selon l’article 35 du code de déontologie médicale, les médecins doivent fournir une information claire et appropriée sur l’état du patient, les soins et les investigations envisagées.
    • Droit du Patient : Les patients ont le droit d’être pleinement informés sur leur état de santé et les traitements proposés.
    • Non-Respect : Le non-respect de ce devoir d’information peut constituer une faute médicale.
  5. Information sur les Dommages :

    • Cadre Légal : Conformément à l’article L1142-4 du code de la santé publique, les professionnels et établissements de santé sont tenus d’informer les patients des dommages subis.
    • Procédure : Cette information doit être donnée dans les 15 jours suivant la découverte du dommage ou sur demande du patient ou de ses ayants-droits.
    • Assistance : Le patient peut se faire assister par un médecin ou une personne de son choix durant cet entretien.

Conclusion : La faute médicale est un sujet complexe, englobant divers aspects de la pratique médicale. Elle peut aller de l’erreur de diagnostic à des fautes dans la réalisation des soins, en passant par des manquements dans l’obligation d’information. Comprendre ces différents types est crucial pour les patients et leurs familles afin de reconnaître et d’agir en cas de préjudice médical.

bonne lecture de l'Indemnisation de l'accident de la route

Bonne visite à tous et bonne lecture sur le chemin de l'indemnisation... découvrir ici la notion de faute médicale ! 
Pensez à voir s 'il vous faut un avocat ou un médecin pour vous défendre? 

Questions de victimes sur les différentes fautes médicales

Demande de Reconnaissance d’une Faute Médicale : Complication Post-Chirurgicale

Je souhaite obtenir des informations concernant la procédure pour faire reconnaître une faute médicale. Suite à une chirurgie, j’ai souffert pendant 18 ans d’une compresse oubliée dans mon ventre, qui a été découverte et retirée lors d’une opération d’urgence. Cette situation a entraîné l’ablation partielle de mon estomac et de mon foie. Après une expertise médicale, le montant de mon indemnisation a été estimé, mais mon avocat suggère de demander un montant inférieur à celui recommandé. Je voudrais savoir si j’ai raison de maintenir ma demande initiale et comment l’hôpital traitera ma demande d’indemnisation.

Demande de Reconnaissance d’une Faute Médicale : Erreur Chirurgicale

Je me tourne vers vous pour obtenir des conseils sur la manière de me retourner contre un chirurgien suite à ce que je crois être une erreur médicale. Après une opération, le chirurgien refuse de me réopérer malgré les complications que je rencontre. Je suis dans une impasse et j’ai besoin de savoir comment procéder légalement pour résoudre cette situation.

Demande de Reconnaissance d’Erreurs Médicales : Complications Cardiaques Post-Opératoires

Je requiers de l’assistance pour constituer un dossier suite à des complications graves après deux interventions cardiaques. Les interventions ont mené à une perforation cardiaque, une dissection artérielle et un coma, me plaçant en attente d’une greffe cardiaque. Mes multiples demandes de compte-rendus opératoires ont été ignorées. Je suis en arrêt de travail prolongé et j’envisage d’entamer une procédure judiciaire avec l’aide d’un avocat rémunéré sur résultat.

Demande de Reconnaissance d’une Faute Médicale : Complications Post-Opératoires d’une Appendicectomie

Je cherche des conseils pour agir contre un hôpital suite à des complications graves après une opération de l’appendicite. Après l’intervention, j’ai souffert d’un hématome étendu et d’une hémorragie non traitée à temps, malgré l’insistance du personnel infirmier. Cet incident a entraîné mon transfert en réanimation dans un autre hôpital et une convalescence prolongée. J’ai subi une perte de salaire et des dommages psychologiques, affectant ma famille et moi-même. Je souhaite entamer des démarches pour obtenir réparation.

Demande de Reconnaissance et d’Indemnisation pour Accident Médical

Je me permets de vous contacter en tant que victime d’un accident médical ayant entraîné des séquelles importantes. Suite à cet événement, j’ai subi des préjudices corporels significatifs, me laissant avec une incapacité permanente. Mon assureur, après examen du dossier médical, a proposé une indemnisation que je trouve insuffisante au vu des préjudices subis. Je sollicite votre expertise pour évaluer la justesse de l’offre d’indemnisation et pour m’assister dans la procédure d’indemnisation. J’ai déjà consulté un médecin-conseil et possède un rapport d’expertise détaillant l’étendue de mes séquelles. Je souhaite savoir comment obtenir une indemnisation adéquate qui reflète les dommages corporels et le déficit fonctionnel que j’ai subis. En outre, je m’interroge sur le rôle de l’ONIAM et la solidarité nationale dans mon cas, notamment en termes de responsabilité civile. Je suis prêt à entamer les démarches nécessaires devant les juridictions compétentes et à faire appel à un avocat spécialisé pour être indemnisé de manière juste et conforme aux préjudices endurés.

Demande d’Aide pour Reconnaissance et Indemnisation d’une Faute Médicale

Je vous écris pour solliciter de l’aide dans le cadre d’une faute médicale dont j’ai été victime. Cet accident médical m’a causé des préjudices corporels sérieux, dont des séquelles permanentes et une aggravation de mon état de santé, nécessitant une consolidation prolongée. Je cherche à être indemnisé de manière adéquate pour les dommages que j’ai subis. Mon assureur a proposé une indemnisation, mais je ne suis pas sûr que le montant corresponde équitablement à l’impact des accidents médicaux sur mon intégrité physique et ma qualité de vie. Je souhaite comprendre comment le montant de l’indemnisation est calculé selon les barèmes en vigueur et comment m’assurer que la responsabilité médicale est correctement établie. En outre, je désire être informé sur la possibilité de porter l’affaire devant la grande instance ou d’utiliser les services de conciliation, tels que la Commission de Conciliation et d’Indemnisation (CCI), pour résoudre ce litige. Je suis également intéressé par le rôle du fonds de garantie dans le cadre de mon indemnisation. Je souhaiterais également connaître la procédure à suivre pour obtenir des expertises complémentaires, surtout en cas d’infections nosocomiales, et comment cela pourrait influencer l’indemnisation du préjudice. Pourriez-vous me fournir des informations sur les démarches à entreprendre et comment obtenir une aide juridique appropriée pour garantir une réparation juste de mes préjudices ? Je vous remercie pour votre assistance et vos conseils dans cette démarche importante pour faire valoir mes droits en tant que victime d’accident médical.

error: Content is protected !!