Accident corporel causé par un tiers (en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident médical).

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Accident corporel causé par un tiers (en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident médical).

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Accident corporel causé par un tiers (en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident médical)

Accident corporel causé par un tiers (en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident médical). Que faire suite à un Accident corporel causé par un tiers (en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident médical) ? Dans le cadre d’un accident de la vie vous êtes victime d’un tiers. Ce peut être suite à une morsure de chien, suite à un accident avec un vélo, suite à une chute dans un magasin… Les événements sont multiples. Comment faire pour être indemnisé ?

Comment faire pour être indemnisé d’un accident corporel par un tiers

Accident corporel causé par un tiers (en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident médical). Pour les accidents causé par un tiers en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident, il convient de distinguer : le droit privé du droit public. S’il s’agit d’un tiers comme l’état, une commune, la charge de la responsabilité n’est pas la même qu’en droit privé. Il est beaucoup plus difficile de mettre en cause l’administration qu’un particulier. Sur le principe la méthode est la même cependant. Il s’agit dans un premier temps de mettre en cause le responsable en présentant vos arguments, puis de l’inviter à déclarer le sinistre à son assurance pour pouvoir discuter avec celle-ci. Le principe de l’indemnisation finale sera la réparation intégrale du préjudice à partir du moment où la responsabilité est établie.

Exemple d’indemnisation de l’accident corporel causé par un tiers

Accident corporel causé par un tiers (en dehors de l’accident de la circulation et de l’accident médical). Vous êtes victime d’un accident dans un magasin. Vous avez glissé sur le sol. La première chose à faire, la plus importante est d’avoir la preuve de l’événement : l’idéal est d’avoir un constat signé contradictoirement avec le magasin dans lequel l’événement est reconnu. Il peut aussi s’agir de témoins. Le rapport des pompiers n’est pas une preuve : ce ne sont pas les pompiers qui ont vu l’accident… Il s’agit ensuite de mettre en cause le magasin en lui demandant de déclarer l’accident à son assureur. Il s’agira éventuellement de se faire défendre si besoin au niveau de l’expertise médicale ou pour le recours.

L'accident causé par un tiers oblige celui-ci à indemniser la victime

A retenir : 
L'accident causé par un tiers oblige
 celui-ci à indemniser la victime. 
Les responsabilités
 ne sont pas les mêmes en droit privé et en droit public.
accident cause par un tiers

Exemple de question de victime pour un accident causé par un tiers

Je me permets de vous écrire car  j’ai été victime d’un accident le plombier qui travailler chez moi a ouvert la trappe du compteur d’eau et a oublié de la fermer et malheureusement je suis tombée dedans. Je suis allée aux urgences j’ai une fissure du “grand trochanter” sachant que j’ai des prothèses aux 2 jambes j’ai mon genou qui me fait enormément mal et ma jambe droit toute pleine de bleus et cela fait 7 semaines aujourd’hui que je conduis plus et que je depends de mes amis car l’assurance n’a toujours pas pris contact avec moi et pourtant je n’arrete pas de relancer la mienne j’avais besoin d’aide et personne n’a rien fait a ce jour pour me soulager dans ma vie de tous les jours. comment je dois agir vers qui me retourner car je trouve cela lamentable