Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France

Pour toutes vos questions l’Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Permanence : posez votre question via la rubrique “Contact”.  Réponse dans la journée.

Sécurité routière et aide aux victimes. Cliquez sur la photo

Profitez d’un rendez-vous offert gratuitement par un avocat signataire des chartes de l’AIVF

NB : ce service est également proposé, pour les victimes qui le souhaitent, en Visio Conférence

Cliquez sur la photo

Vous souhaitez découvrir l’indemnisation d’un accident de la route, d’une erreur médicale, d’une infection nosocomiale, d’une agression ? L’association AIVF vous donne toute l’information nécessaire. L’indemnisation nécessite d’avoir un minimum de culture pour se défendre correctement.

Essentiel à retenir

Mission de l’AIVF : L’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France est dédiée à aider les victimes d’accidents de la route, d’erreurs médicales, d’infections nosocomiales, et d’agressions à obtenir une indemnisation pour leurs préjudices corporels et psychologiques. Elle fournit informations et conseils nécessaires pour naviguer dans le processus d’indemnisation.

Réseau de professionnels : L’AIVF met à la disposition des victimes un réseau de professionnels spécialisés, incluant des avocats en droit du dommage corporel, des experts médicaux et des psychologues, pour soutenir les victimes dans toutes les étapes de leur démarche d’indemnisation.

Actions de prévention : En plus de son rôle d’accompagnement dans l’indemnisation, l’association s’engage dans la prévention des accidents de la route par le biais de la commission des Usagers de la Route et organise des actions de sensibilisation, notamment auprès des jeunes conducteurs.

Assistance et conseils : Les victimes d’accidents de la route sont encouragées à contacter l’AIVF pour recevoir de l’aide et des conseils sur les différentes indemnités possibles (préjudice moral, esthétique, d’agrément, etc.) et pour comprendre et négocier les offres d’indemnisation proposées par les assureurs.

Accès à l’information : L’AIVF s’efforce de démystifier le processus d’indemnisation en fournissant un accès facile à l’information sur des sujets clés tels que le pretium doloris, la recherche d’un médecin de victimes, et l’évaluation de la justesse des offres d’indemnisation.

 

Hommage à notre ami Robert Badinter

Merci pour toute votre oeuvre au bénéfice des victimes !

Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes : présentation

L’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France a pour vocation l’aide à l’indemnisation des Victimes. Elle participe également à la commission des Usagers de la Route et fait des actions de prévention. L’Association a décidé de se mobiliser pour vous apporter l’éclairage nécessaire à votre situation. Qu’est-ce qu’un pretium doloris ?  Où puis-je trouver un médecin de Victimes ? Comment savoir si l’offre d’indemnisation  de mon préjudice corporel est correcte ? Nous sommes là pour vous donner les informations utiles. Quelle indemnisation est possible en cas d’accident de la route ? L’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France est une organisation qui se consacre entièrement à aider les victimes à obtenir une indemnisation pour les préjudices qu’elles ont subis. L’association s’efforce d’apporter un soutien et des informations aux victimes d’accidents. Elle propose par ailleurs un réseau de professionnels susceptibles d’intervenir pour la gestion des dossiers de recours. Si vous êtes victime d’un accident de la route ou si vous avez des questions sur les préjudices corporels, n’hésitez pas à contacter l’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France pour obtenir de l’aide et des conseils.

L’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France et son réseau de professionnels

L’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France a été créée pour aider les victimes d’accidents de la route à obtenir une indemnisation pour les préjudices corporels et psychologiques qu’elles ont subis. L’association met à disposition un réseau de professionnels compétents dans le domaine de l’indemnisation des victimes, tels que des avocats spécialisés, avocats accident de la route, avocat responsabilité médicale, des experts médicaux et des psychologues. L’objectif est d’apporter un soutien aux victimes dans toutes les étapes de leur démarche d’indemnisation, depuis la constitution du dossier jusqu’à la négociation avec les assureurs. Voir exemple d’avocat en droit corporel de l’Association.

Prévention des accidents de la route et actions de sensibilisation

L’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France s’engage également dans la prévention des accidents de la route en participant à la commission des Usagers de la Route. Elle met en place des actions de sensibilisation auprès des jeunes conducteurs et travaille avec les autorités locales pour améliorer la sécurité routière.

Comment obtenir de l’aide et des conseils en cas d’accident de la route ?

Si vous êtes victime d’un accident de la route, n’hésitez pas à contacter l’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France pour obtenir de l’aide et des conseils. Les membres de l’association pourront vous informer sur les différentes indemnités possibles, telles que le préjudice moral, le préjudice esthétique, le préjudice d’agrément, etc. Ils pourront pareillement vous aider à comprendre les offres d’indemnisation proposées par les assureurs et vous accompagner dans la négociation de votre dossier.

Témoignages des Victimes sur l’Association AIVF

Avis des Victimes sur l’Association AIVF

bonne lecture de l'Indemnisation de l'accident de la route

Bonne visite à tous et bonne lecture sur le chemin de l'indemnisation...
et n'hésitez pas à poser vos questions dans la rubrique prévue à cet effet si besoin !

Association aide victimes : doit-on avoir confiance dans son assureur pour se faire défendre

Sans être mauvaise langue, il y a impossibilité majeure pour un assureur de défendre sérieusement son client. La réforme de la protection juridique n’est pas allée assez loin. Il faudrait tout simplement interdire aux assureurs de vendre de la protection juridique. L’assureur se retrouve dans une situation d’être juge et partie. Non seulement il n’a aucun intérêt à créer une inflation des indemnités vis-à-vis des autres assureurs (une fois, il se retrouve comme payeur, une autre fois comme défenseur) mais en plus, il a signé des conventions avec les assureurs ! Il ne joue donc pas son rôle de défenseur alors même que la victime a payé une cotisation pour être défendue.

Rubriques à lire plus particulièrement

Accident corporel avec ou sans responsable
Barèmes d’indemnisation
Délai d’indemnisation de l’accident corporel
Questions de victimes

Exemple de question posée à l’Association

Opération esthétique ratée

J’aimerais rentrer en contact avec votre association d’aide aux victimes pour connaitre la procédure à suivre pour déposer une plainte contre un chirurgien qui m’a opérée à la clinique pour implants mammaires puis à 2 reprises à son cabinet médical pour changement d’implants et lipostructure. Le résultat n’est pas satisfaisant et la lipostrucure m’a laissé des séquelles sur les cuisses. Mon métier était mannequin lingerie et depuis ces opérations, je ne travaille quasiment plus dans ce domaine. C’est assez urgent, car ma dernière opération date d’avril et j’ai cru comprendre qu’on ne peut aller au pénal que dans les 3 ans.

Charte de la victime qui souhaite se défendre correctement :

1- Je m’intéresse sérieusement à mon dossier : je souhaite le comprendre et maîtriser mon indemnisation.

2- Je me renseigne avant de choisir un avocat ou un médecin expert : je souhaite comprendre le rôle des uns et des autres. Je veux un professionnel avec qui je peux faire équipe.

3- En responsabilité médicale, avant de me lancer dans l’aventure, je comprends que je dois savoir si mon recours est possible ou non pour m’éviter une procédure inutile.

4- Je comprends pourquoi je ne peux pas faire confiance à mon assureur pour me défendre.

5- Je fais l’effort de comprendre les différents postes de préjudice qui existent, car je suis le mieux placé pour voir concrètement dans ma vie les implications de mon accident.

Association aide victimes et professionnels

L’association propose des professionnels en cas de nécessité. Ces professionnels adhérent tous aux principes de la charte de l’AIVF afin de fournir un travail humain, honnête et de qualité. Pour les professionnels souhaitant intervenir, il convient de laisser un message email à l’intention du Président de l’Association d’aide aux victimes AIVF dans la rubrique de contact.

Association aide victimes et calcul de l’indemnisation du préjudice corporel

L’association d’aide aux victimes AIVF met à votre disposition un certain nombre d’outils afin de vous faire une idée du calcul de votre indemnisation. Nous insistons sur le fait :
1- qu’il n’existe aucun barème officiel d’indemnisation. Les barèmes présents donnent donc une tendance qui se dégage des décisions des tribunaux France entière.
2- que les calculateurs donnent une idée à titre indicatif .
3- que le calculateur général est là avant tout chose pour que la victime comprenne comment se calcule une indemnisation corporelle, à savoir l’addition de différents postes de préjudices retenus au préalable par un rapport d’expertise médicale.

Association aide victimes : notre recommandation numéro 1

Pour se faire indemniser correctement, une victime doit penser à avoir un minimum de culture indispensable dans le domaine de l’indemnisation. Il s’agit d’une part d’avoir une connaissance minimale sur le domaine lui-même comme la notion d’Aipp ou de Pretium doloris. Il s’agit d’autre part, avant de choisir un défenseur éventuel, d’avoir compris le rôle des différents professionnels : avocat, médecin-expert, expert en indemnisation.

Association aide victimes : barème indemnisation du préjudice corporel

Nous proposons sur le site des barèmes d’indemnisation du préjudice corporel. Il y a à votre disposition :

  • Un calculateur donné à titre pédagogique afin de vous permettre de comprendre comment se calcule une indemnisation.
  • Des barèmes d’indemnisation du préjudice corporel. Il y a à votre disposition : de différents tribunaux pour avoir une idée de la valeur de chaque poste.

Association aide victimes accident de la route

L’AIVF intervient pour aider les victimes d’un accident de la route à comprendre comment va se dérouler leur indemnisation et à éviter les pièges. Elle permet à chaque victime d’avoir les connaissances minimums indispensables en matière d’indemnisation de l’accident de la route. Elle propose si nécessaire des médecins experts, des avocats susceptibles d’intervenir pour les défendre. Le principe de l’accident de la route et que toute victime d’un accident de la route a à priori le droit d’être  intégralement indemnisé de son préjudice. C’est pour le conducteur qu’existe une exception : on peut lui opposer pour réduire son droit à indemnisation sa faute. Le conducteur peut cependant être indemnisé même quand il a commis une faute s’il a une garantie du conducteur.

Exemple de question posée à l’Association concernant l’indemnisation d’un accident de la route

Information suite à un accident de la circulation. J’ai été victime d’un accident de la circulation. J’ai été renversée par un véhicule alors que je circulais en trottinette, blessures légères (contusions) certificat médical à l’appui et trottinette HS. Un constat a été établi, ainsi qu’un certificat médical après quelques semaines sans nouvelles j’ai appelé mon assurance (responsabilité civile, car je n’avais pas assuré la trottinette) qui m’a dit qu’ils ne prenaient pas en charge et m’ont conseillé de m’adresser à une assistance juridique parce que je n’ai pas été contactée non plus par l’assurance du véhicule qui m’a percuté.

Réponse :

Si vous avez été victime d’un accident de la circulation en trottinette et que votre assurance ne prend pas en charge les frais liés à cet accident, lisez sur notre site pour savoir comment procéder. Contactez l’assurance du véhicule qui vous a percuté afin de savoir s’ils prennent en charge les dommages causés à votre trottinette et à votre personne. En cas de difficultés pour obtenir une indemnisation, nous pouvons vous conseiller un avocat en dommage corporel.

Association aide victimes erreur médicale

L’AIVF intervient pour aider les victimes d’une erreur médicale, d’une infection nosocomiale ou d’un aléa thérapeutique à être s’y connaître pour se faire indemniser correctement. Elle indique aux victimes comment se défendre seul et propose si besoin des professionnels pour se défendre. Elle explique le rôle très important de la CRCI.

Exemple de question posée à l’Association concernant une responsabilité médicale

Incident et négligence  au CHU

Je devais passer une IRM cérébrale mercredi dernier au CHU et je devais me présenter à l’hôpital pour une injection de produit de contraste. La personne que j’ai eue n’a pas réussi à m’injecter le produit et m’a piqué par deux fois au mauvais endroit. J’ai eu extrêmement mal et n’ai pas pu passer l’IRM qui a dû être annulé. La personne en question ne m’a pas dit qui elle était et ne s’est pas excusée, me laissant seule et sans assistance après cet incident. J’ai un énorme bleu, j’ai pris des photos. Je suis traumatisée par ce qu’il s’est passé dans ce service, je suis encore sous le choc. J’attendais cet IRM depuis deux mois, cet incident le reporte dans deux mois de nouveau, je ne peux me permettre un tel délai, mais la personne qui m’a fait l’injection m’a dit que je devais recommencer le protocole. Cela est inacceptable que je doive payer de ma santé pour la négligence et l’incompétence de ce service. Je souhaite aller plus loin et demander des dommages et intérêts.

Association aide victimes des accidents de la vie

L’AIVF intervient pour l’aide aux victimes d’un accident de la vie à s’y connaître pour une indemnisation correcte. Elle donne sur son site toutes les informations nécessaires à connaître et au besoin propose les professionnels nécessaires pour obtenir une bonne indemnisation.  Elle donne les renseignements que ce soit pour l’indemnisation d’un accident de la vie dans le cadre d’un contrat  GAV ou que ce soit pour l’indemnisation d’un accident de la vie en cas de recours contre un tiers responsable de l’accident.

Exemples de questions posées dans le cadre d’un accident de la vie

Désaccord avec une expertise médicale

J’ai eu un accident de la vie il y a 14 mois, fracture du poignet très délicate, car plâtrée dans un premier temps, mauvaise consolidation puis opéré avec plaque et vis. J’ai rencontré un médecin expert qui a jugé mes séquelles à 7 pour-cent d’aipp donc aucune indemnité… j’ai des séquelles bien plus graves et donc suis en désaccord avec cette expertise. Mon assurance m’a demandé de voir un autre expert à mes frais et qu’ils verront entre médecins experts un accord ou pas. S’ils ne sont pas d’accord, un autre médecin expert devra trancher. J’en suis ainsi là à la recherche d’un autre médecin expert.

Indemnisation accident de la route

Ma fille a été victime d’un accident de la route et elle vient de recevoir une proposition d’indemnisation de 591€ pour les dépenses santé et 1015€ pour le préjudice douleur. Elle avait eu le coup du lapin , blessure au nez, douleurs dos et genoux. Nous aimerions savoir si l’indemnisation vous paraît correcte ou si on peut la contester sachant qu’elle souffre de vertiges chroniques… En plus, elle n’a plus que 3 jours pour répondre, ayant pu lire son courrier tardivement.

Association aide victimes d’agression

L’AIVF intervient pour aider les victimes d’une agression à comprendre les démarches à faire pour se faire indemniser. Elle présente l’aspect pénal, mais également les démarches de l’indemnisation auprès des organismes comme le Sarvi et la Civi.

Exemples de questions posées à l’association par une victime

Suite à une agression

J’ai été agressée physiquement par un voisin il y a 3 jours. Il m’a saisie le poignet et jetée violemment au sol dans le hall de l’immeuble. Je suis tombée sur le dos – surtout zone lombosacrée et coude. Il y a un témoin. J’ai appelé la police immédiatement qui a fait un constat. Je suis allée aux urgences de l’hôpital pour examens. J’ai une ITT de 30 jours. J’ai porté plainte au commissariat. D’après ce que j’ai compris, l’affaire va être traitée par le Procureur de la République. Je dois attendre une réponse. Ma question est celle-ci : dois-je prendre un avocat pour me défendre ? Et quelle spécialité doit avoir l’avocat pour défendre au mieux mes intérêts et obtenir des dommages et intérêts et le remboursement des frais de procédure, si l’agresseur est condamné ?

Indemnisation accident de la route

J’ai été victime d’un accident de la route sur le trajet domicile/travail. L’accident a été reconnu accident du travail et je suis reconnue non responsable par la compagnie d’assurance. J’ai eu un arrêt, certificat final consolidé avec séquelles : cervicalgie et traumatisme : un chauffard s’est endormi au volant (gendarmerie sur place, pas d’alcool) sur une départementale à une heure de grosse fréquentation, choc frontal très violent + la voiture de derrière m’est aussi rentrée dedans. J’ai été reconnu inapte au poste (technico-commercial itinérant) et licenciée pour inaptitude professionnelle le 30 novembre. Je suis donc au chômage, je vais me former à un nouveau métier (coût de la formation élevé et dure 2 ans), je ne peux pas faire de sport à cause de ma douleur épaule et cou (golf), ma voiture était en contrat de location, j’ai donc été très faiblement indemnisé (c’est bailleur qui été indemnisé) malgré une option remboursée à neuf et j’ai dû racheter un véhicule. Je souhaite connaître les doléances que je peux demander lors de mon expertise avec le médecin de l’assurance et pouvez-vous m’indiquer une fourchette d’indemnisation afin de comparer avec l’indemnisation que me proposera mon assurance.

Exemples de réponses aux  victimes d’un avocat faisant partie du réseau AIVF

Avocat corporel 1

En tant qu’avocat spécialisé dans la réparation du préjudice corporel, je comprends l’importance de votre situation en tant que victime d’accident. Que ce soit suite à des accidents de la circulation, des accidents médicaux ou tout autre dommage corporel, mon rôle est de vous accompagner dans la procédure d’indemnisation pour garantir la réparation intégrale de vos préjudices subis.

Votre demande d’indemnisation auprès des compagnies d’assurances est une étape cruciale. Il est essentiel de travailler avec un médecin-conseil pour évaluer avec précision votre incapacité permanente, votre déficit fonctionnel et toute aggravation potentielle de votre état. Ces éléments sont fondamentaux pour déterminer le montant de l’indemnisation à laquelle vous avez droit.

En cas d’accidents de la circulation, le Fonds de Garantie peut intervenir pour compléter l’indemnisation, notamment si le responsable de l’accident n’est pas assuré ou est inconnu. La nomenclature Dintilhac est utilisée pour classifier les différents postes de préjudices, qu’ils soient patrimoniaux ou personnels, afin d’assurer une indemnisation intégrale.

La réparation du dommage corporel implique souvent la nécessité d’une tierce-personne, surtout en cas de grande incapacité. Le droit commun de la juridiction de grande instance est généralement appliqué pour ces cas, mais des procédures pénales peuvent également être envisagées en fonction des circonstances de votre accident.

Mon rôle, en tant que votre avocat, est de veiller à ce que vous soyez justement indemnisé(e) pour les préjudices subis, en préservant votre intégrité physique et morale. Je m’engage à vous assister tout au long de cette procédure, depuis la formulation de votre demande d’indemnisation jusqu’à la conclusion favorable de votre dossier.

Sachez que je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner dans cette démarche, afin de garantir vos droits et obtenir la réparation qui vous est due.

Avocat corporel 2

En tant que victime d’accident, vous êtes confronté(e) à de nombreux défis, notamment en matière d’indemnisation des préjudices subis. En tant qu’avocat spécialisé dans le droit du dommage corporel, je suis ici pour vous aider à naviguer dans ce processus complexe et à obtenir réparation pour les souffrances endurées.

Premièrement, il est important de comprendre que les compagnies d’assurance jouent un rôle clé dans la procédure d’indemnisation. En vertu de votre contrat d’assurance, ces compagnies sont responsables de couvrir les frais médicaux et autres dommages corporels subis suite à un sinistre. Cela peut inclure des accidents du travail, des infractions pénales, ou même des incidents où vous êtes impliqué(e) en tant que piéton.

Dans les cas de faute inexcusable, ou lorsque l’accident résulte d’une infraction pénale, le processus d’indemnisation peut se complexifier. Ici, il est essentiel de faire assister par un expert en la matière. Les expertises médicales et l’examen médical initial sont cruciaux pour déterminer l’étendue de votre préjudice subi, y compris l’Indemnisation Pour Perte de Projet de Vie (IPP) et les souffrances endurées.

La provision est une avance sur l’indemnisation finale que vous pouvez demander pour couvrir les dépenses immédiates liées à votre accident. En ce qui concerne l’indemnisation du dommage, elle doit être complète et couvrir tous les postes de préjudice, y compris les pertes indirectes subies par les ayants droit par ricochet.

Dans certains cas, une rente peut être accordée pour compenser une perte continue de revenus ou des changements dans votre vie courante dus à l’accident. Les juridictions compétentes évalueront les preuves, telles que le procès-verbal de l’accident, pour déterminer la responsabilité et le montant de l’indemnisation.

En tant que votre avocat, je m’engage à vous représenter devant toutes les juridictions nécessaires, à défendre vos droits et à veiller à ce que vous soyez justement indemnisé(e) pour tous les préjudices subis. Mon objectif est de garantir que vous recevez une indemnisation complète et équitable, reflétant l’impact réel de l’accident sur votre vie.

N’hésitez pas à me contacter pour discuter davantage de votre cas ou pour toute question relative à votre indemnisation.

Avocat 3

En tant qu’avocat dédié à la défense des victimes d’accident, je suis profondément engagé à assurer que vous, en tant que victime de la route, obteniez la meilleure indemnisation possible pour les préjudices subis. Que vous soyez passager, cycliste, ou conducteur d’un véhicule terrestre, les accidents corporels peuvent avoir des répercussions graves sur votre vie.

La première étape dans la poursuite de l’indemnisation du dommage corporel consiste à examiner en détail votre dossier médical. Ce dernier est crucial pour établir la portée des atteintes physiques et psychiques que vous avez subies, y compris tout déficit fonctionnel permanent. Ces informations permettront de déterminer les postes de préjudice et de calculer les indemnités correspondantes.

Votre cas peut impliquer différents payeurs, y compris des assurances souscrites par vous-même ou par des tiers. Pour les victimes indirectes, comme les proches de ceux qui ont été gravement blessés ou tués dans des accidents, des indemnisations spécifiques peuvent également être demandées.

L’Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux (ONIAM) peut intervenir dans certains cas, notamment en ce qui concerne les accidents médicaux ou les préjudices patrimoniaux tels que la perte de gains professionnels et les périodes d’arrêt de travail.

La réparation des préjudices dans les accidents corporels est un domaine complexe, impliquant souvent une expertise judiciaire et le tribunal de grande instance compétent. En tant que votre avocat, mon rôle est de vous accompagner à travers ce processus, de l’évaluation des dommages jusqu’à l’audience au tribunal, pour garantir que vos droits soient pleinement respectés et que vous soyez justement indemnisé(e).

Je suis déterminé à lutter pour obtenir une indemnisation intégrale, que ce soit pour des dommages physiques, comme un traumatisme crânien, ou pour des souffrances psychiques. Mon engagement est de veiller à ce que vous receviez une indemnisation adéquate, reflétant à la fois l’impact immédiat et à long terme de l’accident sur votre vie.

Je suis à votre disposition pour toute question supplémentaire ou pour discuter plus en détail de votre cas. N’hésitez pas à me contacter pour bénéficier de la défense et du soutien dont vous avez besoin.