Victime accident de sport escalade bateau garantie accident de la vie GAV

Pour toutes vos questions l’Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Victime accident bateau garantie accident de la vie GAV

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Questions de victimes Accident de la vie sports

Accident de bateau et GAV

Victime accident bateau garantie accident de la vie GAVJ’ai été victime d’un Accident de  la vie en bateau et je me pose des questions sur l’indemnisation de ma GAV. J’ai été victime d’un accident de bateau appartenant à mon compagnon. Il avait souscrit une bonne assurance garantie accident de la vie GAV  6 mois avant. J’ai eu une rupture transfixiante du tendon de l’epaule accompagnée d’algodystrophie. Cet accident de bateau a causé  tassement,1 Fracture lombaire L12,côte cassée, prolapsus,Septicemie avec accès renal et staphylocoque contracté à la clinique qui m’empêche de faire la balnéothérapie prescrite par le chirurgien. Il y a des craquements dans l’epaule provenant de cet accident qui sont tres perceptibles en mettant la main sur l épaule. Je ne peux même pas porté mon petit fils, plus de bateau, pas de sk i,la station debout me donne des brûlures dans le dos et aucune prise d’anti inflammatoires car ils ont decouverts une rectite hémorragique. Je ne pourrai plus exercer mon travail d’amp auprès des personnes handicapées. Je déprime et suis sous seroplex pour la 1 ère fois de ma vie. Plus aucun rapport sexuel suite au prolapsus. Une intervention est programmé apres l’ expertise. J’ai rdv avec un expert nommé par l’assurance. Pouvez vous me dire si l’indemnisation sera raisonnable et sur quels points appuyer.

Remarques de l’Association sur une victime d’accident de la vie en bateau : garantie des accidents de la vie GAV

Victime accident bateau garantie accident de la vie GAV Vous avez été victime d’un accident de la vie et vous vous posez des questions sur l’ indemnisation d’une garantie des accidents de la vie GAV. Nous vous invitons à prendre connaissance de la rubrique consolidation et ensuite la rubrique provision. Sinon, d’une manière générale, pour bien vous défendre nous vous invitions à lire attentivement les rubriques :
– Les postes de préjudices
– Le rôle du médecin expert
Si vous avez besoin de vous faire défendre nous vous invitons pour le médecin expert de consulter la liste des médecins experts et pour l’avocat à nous en faire la demande par email. Si vous souhaitez d’avantage de renseignements laissez nous vos coordonnées téléphoniques pour que nous puissions parler de votre accident de la vie en bateau sur l’indemnisation par une garantie des accidents de la vie GAV.

Exemples questions de victime sur un accident de la vie

Accident d’escalade

J’ai été victime le12/04 dernier d’ un accident de la vie en escalade dans une structure située à Tours ( fracture tibia nécessitant la pose d’un clou  et d’Une broche dans le genou) Le propriétaire de la salle d’escalade a fait une déclaration auprès de son assurance, j’ai ouvert un dossier auprès de mon assurance accident de la vie. Cependant mon assureur GAV me dit que pour le préjudice financier, douloureux et esthétique je dois faire appel au dommage recours de mon assurance habitation. Et enfin ce dernier me dit qu’il ne peut rien faire car comme j’ai payé une prestation je suis liée par un contrat avec la salle d’escalade…Je ne sais donc pas vers qui me tourner pour la réparation du préjudice.

Accident salle de sport

Je suis tombée dans la salle de sport où j’ai commencé la pratique du Kung-fu depuis 3 mois environ. La chute s’est produite pendant le cours dans lequel le tatamis n’est pas utilisé , j’ai eu une fracture du radius. J’ai subi une chirurgie et dois porter un plâtre pendant 6 semaines (en pleine canicule) puis une manchette (plâtre plus petit) 4 semaines de plus (jusqu’à mi août).  Mon abonnement à été suspendu mais aucun responsable de la salle ou leur assurance a pris contact avec moi à propos de l’accident. Je me demande quelle procédure suivre pour mettre en cause la responsabilité de la salle.

Suite courrier expertise accident de la vie

Suite à un accident de la vie ( loisir) je viens de recevoir le courrier de mon expertise qui donne comme conclusions suivantes :
Deficit fonctionnel permanent de 5%
Souffrances endurées  3/7
Préjudice esthetique 1/7
Je cotise à une assurance mutirisques des accidents de la vie et il semblerait si je comprends bien  que si  le taux d’incapacité permanente n’est pas égal ou supérieur à 10 % je n’ai droit à rien. Pouvez-vous m’aider et me dire exactement quels ont mes droits  ?

En cas d'accident de la vie dans le cadre du sport la victime

A retenir : 
En cas d'accident de la vie dans le cadre du sport la victime
 peut être indemnisée soit si l'accident met en cause la responsabilité d'un tiers, 
soit s'il a une garantie accident de la vie auprès de son assureur.

Exemples questions de victime sur un accident de la vie

Assurer le bon déroulement du dossier GAV.

J’ai fait une mauvaise chute dans les escaliers chez moi le 17 août, entorse grave avec arrachement osseux du ligament calcaneo-cuboidien latéral gauche et lésion partielle du faisceau talo-fibulaire antérieur + hémorragie dans tout le pied. Je suis immobilisée depuis pour 6 semaines (estimation), vis seule dans une maison ancienne pleine de marches et d’escaliers, suis dépendante pour quasiment tout et ma vie à l’ordinaire active s’est arrêtée. J’ai fait une déclaration de sinistre à ma GAV et lui ai communiqué le CR radios initiales puis CR échographie d’un autre spécialiste. Je viens juste de commencer la rééducation passive. Je sens bien que cela ne va pas se guérir rapidement et franchement crains que j’en conserverai des séquelles. Aucune idée à ce stade si j’aurai à être opérée, le médecin espère que non. J’ai fait appel à ma GAV pour la première fois car l’accident est grave. Je n’ai aucune idée comment se déroule un tel dossier et quoi faire quand pour protéger mes intérêts et avoir l’aide qu’il me faut. Déjà, leur service assistance se limite à 10h de ménage les 30 premiers jours après l’incident, ce qui, vu ma situation, est plutôt “light”. Sans les amies qui font des kms pour m’aider et m’acheminer ici et là, je serais bien dans la panade!