Offre d’indemnisation suite à un accident de voiture

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Offre d’indemnisation suite à un accident de voiture

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

_____________________________________________________________________

Offre d’indemnisation suite à un accident de voiture : explications

Offre d’indemnisation suite à un accident de voiture A partir du moment où vous faites partie des victimes indemnisables suite à un accident de voiture, l’assureur est tenu de vous faire une offre d’indemnisation suite au dépôt du rapport d’expertise médicale.
Pour que l’offre d’indemnisation soit correcte il faut deux conditions : d’une part que le rapport médical valide correctement l’ensemble des postes de préjudices et d’autre part que l’offre d’indemnisation faite par l’assureur soit également correcte.
La victime d’un accident de voiture a le droit de discuter cette offre d’indemnisation.
Avant de la discuter il faut s’assurer donc que le rapport d’expertise médicale correspond bien à vos préjudices.
Vous pouvez aller dans la rubrique  » vérification des postes de préjudice » afin de voir si le chiffrage vous semble correspondre à la réalité.
Le mieux est évidement , si besoin, d’avoir l’avis d’un médecin expert de victimes.
Vous pouvez de votre coté vous poser la question et vérifier si tous les postes sont indiqués dans le rapport.
Le principe est la réparation intégrale des préjudices.
Le calcul de l’indemnité se fera en fonction des postes retenus.
Posez vous la question de savoir s’il ne manque pas de préjudices.
Si par exemple vous avez des difficultés à présent pour faire votre ménage et qu’aucune heure de tierce personne n’est prévue pour l’avenir c’est qu’il manque le poste de préjudice « tierce personne ».
Si par exemple vous ne pouvez plus pratiquer votre activité favorite comme le footing, ou le jardinage, il manque le préjudice d’agrément etc….
Une fois que vous pensez que le rapport d’expertise est correct, il reste à vérifier si le chiffrage est bon.
Vous avez pour cela la rubrique  » je vérifie mon préjudice » .
Celle-ci vous donne une idée d’une offre d’indemnisation correcte suite à un accident de voiture.
Vous pouvez également joindre l’association accident de la route pendant les heures de permanence.

_____________________________________________________________________

Exemple d’indemnisation suite à un accident de voiture

Offre d’indemnisation suite à un accident de voiture J’ai subi deux accidents de voiture un avec reconnaissance des séquelles de 6 % par l’expert de mon assurance et l’autre  avec reconnaissance des séquelles AIPP de 5 %..
Pour le premier accident je n’étais pas responsable. Pour le deuxième c’est un accident de voiture que j’ai eu tout seul.
Celle ne verse aucune indemnité en dessous de 10 %
Suite à mes demandes de nouvelles expertises leur expert ne veux pas prendre en compte l’aggravation des séquelles et mon assurance demande que je leur fournisse une expertise de mon médecin expert.
Pouvez vous faire cette expertise ou bien me communiquer des experts localisés dans ma région
Pour le moment l’assureur ne veut me faire aucune offre d’indemnisation suite à cet accident de voiture.
L’assureur adverse ne m’a pas contacté pour le premier accident.
J’ai pourtant lu sur votre site que l’assureur devait me contacter dans les six mois qui suivaient l’accident de voiture et qu’il devait me faire une offre d’indemnisation dans les huit mois qui suivent l’accident.
Je suis perdu dans mon dossier et je me demande si je vais avoir droit à une indemnisation dans ces conditions.

_____________________________________________________________________

Conseil de l’Association Accident de la Route

Offre d’indemnisation suite à un accident de voiture Dans votre situation il faut distinguer les deux accidents de voiture
Pour le premier accident de voiture vous indiquez que vous n’êtes pas responsable.
En ce cas vous avez le droit à une indemnisation.
Concrètement il semble que votre assureur indemnise à la place de l’adversaire: il y a des conventions entre assureurs.
Par ailleurs vous bénéficiez d’une garantie du conducteur.
Pour cet accident de voiture votre assureur est dans l’erreur.
Il n’y a pas de franchise puisque vous n’êtes pas responsable.
Il doit vous faire une offre d’indemnisation sur la base du rapport de son expert.
Pour le deuxième accident la situation est différente.
Seule la garantie conducteur peut jouer.
Vous devez donc être indemnisé mais uniquement si le préjudice est supérieur à 10 pour cent d’incapacité.
Vous avez la possibilité en cas de désaccord de choisir un médecin expert de victimes et de procéder à une expertise amiable contradictoire.
Seule cette démarche vous permettra d’avoir une offre d’indemnisation dans l’hypothèse, évidement,  où le préjudice est supérieur à la franchise.

_____________________________________________________________________