Médecin Expert Victimes Brive la gaillarde Tulle Ussel département 19 Corrèze

Médecin Expert Victimes Brive la gaillarde Tulle Ussel département 19 Corrèze

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Médecin Expert Victimes Brive la gaillarde Tulle Ussel département 19

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Recherche Médecin Expert Victimes  Brive la gaillarde Tulle Ussel département 19 Corrèze

A savoir

Le coût d’un médecin expert de victime est d’environ 180 euros HT de l’heure.
Tout dépend donc de la mission que vous lui donnez.
Un avis sur pièce est nécessairement moins cher qu’un avis avec un rdv dans son cabinet qui lui même est moins cher qu’une participation à une expertise contradictoire.
Ses honoraires peuvent parfois être pris en charge selon les cas par la garantie defense recours chez votre assureur ou dans le cadre de la négociation avec l’adversaire.
Voir honoraires médecin expert

L'association ne propose aucun médecin partenaire dans le département . Nous vous invitons à consulter le site de l'ANAMEVA.

 

Médecin Expert Victimes Brive la gaillarde Tulle Ussel département 19 L’association AIVF a mis en place un réseau de médecin expert de victimes à disposition directement des victimes. Au cas où vous pensez avoir aussi besoin d’un avocat en indemnisation du préjudice corporel vous êtes invité à contacter l’association en laissant un message email. Nous vous orienterons vers le professionnel de votre région. Des Chartres ont été signées en faveur des victimes dans le but de les protéger tant au niveau de la qualité du travail qu’au niveau des honoraires.

Le médecin expert de victime Corrèze

A retenir : 
Le médecin expert de victime dans la Corrèze
qui adhére à l'Association est signataire des Chartes de l'AIVF au bénéfice des victimes.

Exemple recherche médecin expert sur Brive La Gaillarde Corrèze

Conclusions médecin expert suite accident de trajet

J’ai été convoquée ce jour par un médecin expert sur Birve La Gaillarde afin qu’il établisse des conclusions pour les soumettre à une commission de réforme (je suis fonctionnaire de la fonction publique territoriale). J’ai été victime d’un accident de trajet. Mon médecin traitant m’a fait un certificat médical en septembre concluant à une consolidation avec séquelles. Le médecin de ce jour estime que les suites de l’accident sont closes alors même que je suis traitée actuellement pour arnoldalgie (séances de kiné voir infiltration si besoin). Ce médecin estime que c’est mon appréhension de la conduite qui engendre ces symptômes. Même si tel est le cas (ce n’est pas le discours de mon médecin) cette appréhension fait suite à l’accident et engendre ces douleurs. Je trouve la consultation de ce médecin expert de Brive la Gaillarde  très injuste (il termine en me disant que c’est normal d’avoir mal) et je souhaite savoir si j’ai une possibilité de faire reconnaître mes douleurs et signes actuels. Ma crainte est que mes signes perdurent et que je ne puisse faire référence à cet accident de trajet pour les prendre en charge. De plus, il me semble essentiel que ces maux soient reconnus par mon institution. Aujourd’hui, je ne peux plus courir et encore moins conduire ma moto ! Je reste à votre entière disposition et attend de vous de connaître, s’il y a lieu, la marche à suivre. Avez vous les coordonnées d’un médecin expert de victime sur Brive la Gaillarde pour défendre mon cas ?