Aipp dfp rein haut appareil

Pour toutes vos questions l’Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel
AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel

Sécurité routière et aide aux victimes. Cliquez sur la photo

 

Aipp ou DFP et rein et haut appareil explications

À savoir : L’AIPP

L’AIPP correspond à la réduction du potentiel physique, psychosensoriel ou intellectuel. Aipp signifie Atteinte à l’Intégrité Physique et Psychique. C’est l’expertise médicale qui détermine le taux d’aipp. Ce poste de préjudice s’appelle également DFP, c’est-à-dire déficit fonctionnel permanent. Les séquelles des contusions (lésions du parenchyme rénal, des voies urinaires et du pédicule vasculaire) sont l’altération de la fonction rénale et l’hypertension artérielle post-traumatique. Il  existe une hypertrophie compensatrice constante après perte anatomique ou fonctionnelle d’une portion du parenchyme rénal. La résection partielle d’un rein ne saurait justifier par elle-même un pourcentage d’incapacité. La valeur fonctionnelle du rein peut être appréciée par l’étude de la clairance de la créatinine endogène (normalement 130 ml/min. ± 3,9 pour 1,73 2  de surface corporelle), l’épreuve de la phénol-sulfone phtaléine (50 à 60 % en 30 min, 10 à 15 % entre 30 et 60 min), l’urographie intraveineuse.

Néphrectomie (ou atrophie rénale)

Attendre 6 à 12 mois avant de fixer le taux. Sujet de moins de 50 ans avec fonction rénale normale, sans hypertension, menant une vie normale, 10 % d’AIPP ou de DFP. En cas d’atteinte de la fonction du rein restant, apprécier selon les critères ci-dessous.

Insuffisance rénale imputable

Néphrectomie ou atrophie partielle. Pas de traitement. Vie normale 0 à 10 % d’AIPP ou de DFP. Vie normale sans troubles subjectifs, mais insuffisance rénale mineure (clairance créatinine entre 80 et 100 ml), syndrome néphrotique mineur contrôlé par régime faiblement désodé, tension inférieure à 16/9 5 à 15 % d’AIPP ou de DFP. Vie quotidienne normale, mais avec régime et traitement. Clairance entre 40 et 80 ml. Régime hypoazoté. Syndrome néphrotique nécessitant régime désodé strict et thérapeutique spécifique. Hypertension entre 18-20/10-11 15 à 25 % d’AIPP ou de DFP. Vie quotidienne possible, mais avec restriction des activités (mi-temps…), asthénie, anémie, régime et traitement sévères. Créatinine entre 15 et 40 mI. Œdèmes irréductibles. Minima supérieur à l2  25 à 50 % d’AIPP ou de DFP. Vie quotidienne perturbée, travail régulier impossible. Insuffisance rénale grave. Syndrome néphrotique grave. Hypertension sévère > 50 % d’AIPP ou de DFP. L’épuration extra-rénale offre des possibilités d’amélioration qui rendent difficile une évaluation définitive. Coliques néphrétiques, suivant fréquence des crises, 2 à 20 % d’AIPP ou de DFP. Évaluation habituellement provisoire, compte tenu de l’aspect évolutif.

L'Aipp est fixée à la consolidation de la victime par le médecin expert.

Retenir :
L'Aipp est fixée à la consolidation de la victime par le médecin-expert.