Garantie corporelle du conducteur

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Garantie corporelle du conducteur

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Garantie corporelle du conducteur :  explications

Garantie corporelle du conducteur Le conducteur d’un véhicule terrestre à moteur est responsable de l’accident de la route  ou s’il s’agit d’un accident seul, il y a comme solution pour être indemnisé d’avoir souscrit auprès de son assureur auto une garantie du conducteur. Il convient alors de demander à votre assureur une copie complète de votre contrat ( conditions particulières et conditions générales ) afin de voir exactement quelle indemnisation est possible. Les contrats garantie du conducteur. ne se ressemblent pas tous. Les assureurs ont des stratégies différentes. Cela va d’une garantie du conducteur. qui couvre tout, comme s’il y avait un responsable, à la garantie du conducteur. qui ne couvre qu’un maigre capital… Seule une lecture attentive de votre contrat vous permettra de comprendre à quoi vous avez droit. Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler d’une garantie du conducteur, certains contrats G.A.V (garantie des accidents de la vie) couvrent également ce risque. Si vous avez été victime en tant que conducteur n’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous aidions à y voir clair dans les différents contrats que vous avez pu souscrire.

La franchise  garantie conducteur

Garantie corporelle du conducteur Souvent il est prévu dans  la garantie du conducteur  une franchise en cas d’incapacité permanente. L’indemnité n’est alors versée qu’à partir d’un seuil d’incapacité AIPP fixé souvent  en moyenne à 10%. Or, dans la majorité des cas, cela revient à exclure le conducteur du bénéfice de la réparation de son incapacité permanente. En effet, 85% des victimes accidentées ont une invalidité inférieure à 10% !  

L’indemnisation du conducteur suite à l’accident de la route explication

Assurance garantie du conducteur dommages corporels Le conducteur qui a commis une faute lors d’un accident de la route doit avoir souscrit un contrat d’assurance type garantie du conducteur afin d’être indemnisé pour son dommage corporel. En effet, s’il ne peut pas être indemnisé dans le cadre de la loi Badinter, il lui faut un contrat d’assurance prévoyant cette indemnisation en cas d’accident. Cette indemnisation se déroule selon les conditions prévues dans le contrat d’assurance, puisque c’est le contrat qui fait la loi entre les parties. Il est donc important de se procurer une copie du contrat d’assurance afin de connaître ses droits. Le dommage corporel consécutif de l’accident est indemnisé à hauteur de ce qui a été souscris dans le contrat. Il existe bien souvent des seuils d’intervention au contrat d’assurance, c’est à dire un taux d’invalidité requis afin que le contrat soit effectif. Le conducteur passe une expertise médicale avec le médecin conseil mandaté par l’assurance lorsque son état de santé est stabilisé, c’est à ce moment que le taux d’invalidité est fixé, ainsi que les autres postes de préjudice. L’assurance calcule ensuite l’indemnisation qu’elle va proposer au conducteur selon le mode d’indemnisation prévu dans le contrat.

Conseils de l’association indemnisation accident de la route

Assurance garantie du conducteur dommages corporels Procurez-vous votre contrat d’assurance garantie du conducteur dans son intégralité afin de savoir ce à quoi vous pouvez prétendre afin de réparer votre dommage corporel. Il faut pour cela demander à l’assurance une copie complète du contrat et des conditions générales et particulières. Contactez-nous si vous vous posez des questions concernant la proposition d’indemnisation qui vous est faite de la part de l’assurance, ou si vous vous posez des questions concernant votre contrat d’assurance du conducteur. Renseignez-vous sur votre contrat d’assurance avant de faire appel à un professionnel pour votre recours. En effet, il serait inutile de dépenser de l’argent pour vous défendre si votre contrat d’assurance ne permet pas que vous soyez indemnisé des dommages corporels.

Exemples de questions posées par les victimes sur la garantie du conducteur

Accident de trajet déclaré très tardivement à mon assurance

J’ai eu un accident de trajet. Fractures multiples. consolidé avec un taux d’IPP de 5%. j’ai repris le travail après 3 mois de convalescences. Depuis des problèmes multiples sont apparus et mon IPP est de 10% .La semaine dernière, en faisant une relecture de mes contrats auprès de la MATMUT, je réalise que j’ai un contrat dommage corporel, avec une possible indemnisation a partir de 10% d’IPP. Contrat familial complémentaire incluant les accident de travail avant l’accident. J’ai donc “enfin” fais ma déclaration d’accident a mon assurance. Je pense que le délai est largement dépassé. Auriez vous un conseil à me donner pour que mon assurance accepte de m’indemniser de la garantie coprorelle du conducteur 9 ans et 11 mois après l’accident?

Garantie du conducteur et alcoolémie

Mon frère était peut être en tort. Il avait pris une assurance du conducteur et son assureur  nous réclame le PV car montant déterminé selon les circonstances. La gendarmerie m’a dit que l’assurance devrait systématiquement la recevoir et nous pourrions l’obtenir en la leur demandant, mais je ne suis pas certaine de cela. Mon frère aurait bu de l’alcool… Réponse de l’AIVF : A priori les circonstances ne lui sont pas favorables…Pour une garantie corporelle du conducteur c est certain car lorsque vous êtes au dessus de l’alcoolémie autorisée votre contrat dommage ne fonctionne plus.Par contre vis à vis d un tiers tout est affaire de circonstances et dépend du PV de police.. A minimum il y aurait une limitation à indemnisation puisqu’il a perdu tout seul le contrôle de son véhicule.

Accident seul en moto

Mon fils de 16 ans( permis 125), a eu un accident de moto à sauveterre, trajet retour de travail, sans implication d’un tiers . Il a été hospitalisé car double fracture du fémur et côtes cassées. Je n’ai pas fait de déclaration à l’assurance car je ne savais pas comment faire du fait qu’il ai eu l’accident seul. On m’a dit que je n’avais que 5 jours pour faire la déclaration à l’assurance, est ce vrai et que dois je faire ? Comment savoir s’il a une garantie conducteur et ce qu’elle couvre ?

La garantie corporelle du conducteur a pour fonction d'indemniser

A retenir : 
La garantie corporelle du conducteur a pour fonction d'indemniser
 le conducteur lorsqu'il a commis une faute de nature à lui exclure
 tout droit à indemnisation, que ce soit car il s'agit d'un accident seul 
ou car il est responsable d'un accident de la route avec un tiers.