Quel est le délai pour déclarer un accident ?

Pour toutes vos questions l’Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel
AIVF : le pont pour vous aider à passer les difficultés liées à l’indemnisation de votre préjudice corporel

Permanence : posez votre question via la rubrique “Contact”.  Réponse dans la journée.

Sécurité routière et aide aux victimes. Cliquez sur la photo

Quel est le délai pour déclarer un accident ?

1. Accident de la Route

Délais de Déclaration :

  • Accident de voiture : Le délai de déclaration est de 5 jours ouvrés.
  • Vol de véhicule : Le délai est réduit à 2 jours ouvrés.
  • Catastrophe naturelle : 10 jours ouvrés après publication de l’arrêté au Journal Officiel.

Sanctions en cas de non-respect des délais : Si la déclaration n’est pas faite dans les délais, l’assuré risque de voir sa demande d’indemnisation rejetée ou réduite. L’assureur peut invoquer un préjudice lié au retard de déclaration pour refuser ou limiter la couverture.

Constat amiable : Il est recommandé de remplir un constat amiable sur les lieux de l’accident pour documenter fidèlement les circonstances. Ce document est essentiel pour la prise en charge de l’assurance.

2. Accident de la Vie

Délais de Déclaration :

Sanctions en cas de non-respect des délais : En dépit de la prescription de deux ans, un retard dans la déclaration peut compliquer la procédure d’indemnisation. L’assureur peut contester l’indemnisation si le retard a causé un préjudice à sa capacité d’évaluer le sinistre.

Procédure d’indemnisation : Après la déclaration, une série d’étapes doit être suivie pour l’indemnisation. Cela inclut l’ouverture du dossier, la consolidation des blessures, l’expertise médicale, la détermination du taux d’invalidité et, finalement, le paiement de l’indemnisation.

Conseils pour une Bonne Prise en Charge

  • Déclaration Rapide : Une déclaration rapide garantit l’ouverture efficace d’un dossier de sinistre.
  • Présentation des Preuves : Il est important de rassembler et de présenter toutes les preuves nécessaires (documents médicaux, constat amiable, etc.) pour appuyer la demande d’indemnisation.
  • Assistance Médicale : Dans le cas d’accidents corporels, l’assistance d’un médecin de recours est cruciale lors de l’expertise médicale.

Ce n'est pas une bonne idée de confier la défense de son dossier accident de la route

A retenir :
 Respectez les délais de déclaration de sinistre pour vous éviter tout problèmes ultérieurs.

Voici les questions de victimes concernant les délais de déclaration d’accidents :

Question 1 : Déclaration d’Accident au-delà du Délai Légal de 5 Jours Un individu a subi une chute dans ses escaliers et a été pris en charge aux urgences le lendemain. Cependant, il a oublié de déclarer cet accident à temps. Il s’interroge sur ses droits à une indemnisation ou des aides en cas de reconnaissance d’un handicap au niveau du bras.

Question 2 : Délai Légal de Déclaration de Dégâts Corporels Une passagère a été impliquée dans un accident de la route et a établi un constat à l’amiable sans déclarer de dégâts corporels immédiats. Plus tard, des douleurs sont apparues, et elle a consulté un médecin. Après avoir soumis les documents médicaux à son assurance, elle a été informée qu’elle ne pouvait prétendre à aucune indemnisation car la déclaration avait été faite après le délai légal. Elle demande des clarifications sur les délais et ses recours possibles.

Question 3 : Date Limite de Déclaration d’Accident Un enfant a subi une chute grave avec des séquelles importantes. Sa mère a contacté l’assurance scolaire mais s’est vu dire que l’incident ne rentrait pas dans le cadre du contrat. Un médecin lui a suggéré de faire une déclaration avant 5 ans. Elle se demande si cela est encore possible.

Question 4 : Délai de Déclaration Après une chute d’escalier et une hospitalisation de deux mois, un individu a récemment déclaré l’accident à son assurance. Il se questionne sur la possibilité d’être encore indemnisé malgré le retard dans la déclaration.

Ces questions soulignent l’importance de comprendre les délais de déclaration d’accidents et les conséquences d’un retard dans ces démarches.