Erreur Médicale Erreur Diagnostic

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Erreur Médicale Erreur Diagnostic

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

___________________________________________________________

Erreur Médicale Erreur Diagnostic se renseigner

___________________________________________________________

Question victime sur Erreur Médicale Erreur Diagnostic

Erreur Médicale Erreur Diagnostic Suite à un accident de moto  (non responsable ), j’ai été admis à l’hôpital .
Après 3 radios, un scanner, un médecin urgentiste et une nuit à l’hôpital,j’ai été plâtré par un second médecin le lendemain matin
Une semaine plus tard lors d’une visite de contrôle un autre médecin m’a enlevé le plâtre et renvoyé chez moi avec une botte orthèse.
Ce n’est qu’1 mois plus tard en prenant rendez vous avec une autre médecin qu’il a constaté que je souffrais de plusieurs fractures et d’une luxation du lisfranc. pour moi il y a une erreur de diagnostic
Je voudrais donc savoir quels sont mes recours pour erreur médicale de diagnostic  contre ces médecins de l’hopital

___________________________________________________________

Réponse de l’AIVF sur Erreur Médicale Erreur Diagnostic

Erreur Médicale Erreur Diagnostic Si vous pensez avoir été victime d’un accident médical (erreur médicale ou aléa thérapeutique ou erreur de diagnostic), vous pouvez adresser un courrier à l’établissement de santé ou hôpital concerné pour demander la copie complète de votre dossier médical tout en joignant la photocopie recto verso de votre pièce d’identité.
Vous pouvez aussi déposer un dossier à la commission de conciliation et d’indemnisation de votre région.
En cas d’accident médical comme l’erreur de diagnostic pour l’Association AIVF le mieux est dans un premier temps de déposer un dossier à la commission de conciliation et d’indemnisation.
Il convient de noter que peuvent être indemnisées les conséquences de l’erreur de diagnostic.
Ce n’est pas la faute elle même qui donne une indemnisation.

___________________________________________________________

Exemple de question posée concernant un mauvais diagnostic

Je souhaite solliciter votre aide pour une erreur médical de diagnostic que mon petit frère a subit. Mon frère de 13 ans a eu une vive douleur au testicule accompagné de vomissements et nausées. Il s’est rendu 3 heures après le début de ces symptômes avec mon père chez notre médecin traitant qui n’a pas su déceler la cause réelle de ses maux ; à savoir une torsion testiculaire. Il n’a donc pas posé le bon diagnostic et n’a envoyé mon frère aux urgences que le lendemain en début d’après midi pour faire des radios. Or dans le cas de torsion testiculaire il faut se rendre immédiatement au urgences (sous 6h) sinon le testicule devient nécrosé et ne peux plus être sauvé, il doit alors être obligatoirement retiré.
Cet accident aurait donc pu être évité si il avait posé le bon diagnostic et envoyé mon frère au urgences dans l’immédiat.
Maintenant mes parents qui sont dévasté par ce qui est arriver à mon frère souhaitent se retourner contre ce medecin traitant. Pensez vous qu’il est judicieux de se retourner contre lui ? Si oui comment procéder à une plainte ?
Je précise que ma mère est également parti s’entretenir avec ce médecin qui a avoué sa faute, que ce dernier a contacté mon père par téléphone pour lui demander de le rencontrer (il s’est procurer son nouveau numéro auprès de la clinique ou à eu lieu l’opération) et que la radiologue qui n’a pas fourni un rdv au plus tôt et également passer au travail de mon père pour prendre des nouvelles de mon frère, un peu comme pour se dédouaner de sa faute.