Sélectionner une page
indemnisation erreur médicale

Indemnisation Erreur Médicale

                                       L’Association d’Aide aux Victimes de France participe à la Commission des Usagers de la Route.     indemnisation erreur médicale

indemnisation erreur médicale

Indemnisation Erreur Médicale

indemnisation erreur médicale Vous vous posez des questions concernant l’indemnisation de l’erreur médicale : à travers la question suivante, la réponse faite vous donnera une idée de la façon de procéder pour vous même dans votre dossier. L’indemnisation de l’erreur médicale pose un certain nombre d’obstacles à surmonter. Le premier à éviter est de s’embarquer dans une procédure longue et coûteuse pour rien !

indemnisation erreur médicale Concernant l’indemnisation de votre erreur médicale nous vous invitons donc à prendre le temps de lire sérieusement la page présente pour éviter tout problème inutile.

Question de victime concernant une erreur médicale et son indemnisation

indemnisation erreur médicale J’ai été opérée le 10/09/15 d’une ablation de vésicule biliaire, je suis sortie le vendredi de la clinique sans est suivie de la fièvre plus de 41 degré
indemnisation erreur médicale Jusqu’au mercredi médecin traitant ma prescris antibiotiques qui non absolument servis à rien
indemnisation erreur médicale Mercredi soir j’étais réopéré en urgence qui a révéler un oubli du comptage au bloc d’une compressé ou ont suivent plusieurs complications ,abcès, reoperation ,je suis restée 1 mois hospitalisée, maintenant problème de respiration,  je vais être obligé de faire des séances de kiné d’avoir été alité problème des 2 genoux
indemnisation erreur médicale Ma question est ce une faute médicale? Comment puis-je obtenir une indemnisation facilement? Dois-je attaquer l’hopital? J’ai demandé à un avocat qui m’a proposer d’obtenir l’indemnisation de l’erreur médicale en assignant le chirurgien et l’hopital.
indemnisation erreur médicale Qu’en pensez vous?

Réponse concernant l’erreur médicale et l’indemnisation

indemnisation erreur médicale Dans votre cas à priori il semble bien s’agir d’une erreur médicale. Il n’est pas normal d’oublier du matériel ainsi…La base de votre recours est donc fondée.
PS – En cas de doute, car toutes les erreurs médicales ne sont pas évidentes, il peut être judicieux de s’adjoindre un médecin expert de victimes afin qu’il puisse déterminer si oui ou non vous êtes victimes d’une erreur médicale.
indemnisation erreur médicale Il semble à priori plus judicieux, dans un premier temps, de saisir la CRCI ou CCI ( commission régionale de conciliation ou d’indemnisation ). Cette commission donne un avis et détermine s’il y a ou non une erreur médicale. L’accès à cette commission est gratuite. Les avantages sont nombreux à commencer par cette démarche. Ensuite, rien ne vous empêche d’assigner devant le tribunal comme l’avocat vous le suggère : en effet le rapport d’expertise de la CRCI peut ne pas être satisfaisant.
– Si l’avis est positif, l’intérêt est que vous pourrez passer immédiatement après à la phase ‘indemnisation“, c’est à dire à la phase du calcul financier du préjudice. Quand il s’agit d’une erreur médicale, vous discuterez alors avec l’assureur de l’hôpital ou du chirurgien.
-Si l’avis est négatif, vous découvrirez ainsi les failles du dossier : pourquoi l’erreur médicale n’est pas reconnue? Vous pourrez ainsi assigner devant le tribunal en ayant bien préparé le dossier de manière à contrer la CRCI sur son refus de prise en charge de l’erreur médicale
indemnisation erreur médicale A partir du moment où l’erreur médicale est reconnue, vous avez alors droit à une indemnisation complète en droit commun.
indemnisation erreur médicale Pour comprendre les différents droits que vous donne cette indemnisation, veuillez consulter notre site où nous indiquons ce qu’est une indemnisation en droit commun ( réparation intégrale du préjudice ).

NB selon la gravité des séquelles  ou la difficulté du dossier pour faire reconnaître l’erreur médicale, il peut être intéressant de s’adjoindre des professionnels du droit ( médecin expert, expert en indemnisation ou avocat spécialisé ). En ce cas nous vous suggérons de vous rapprocher de l’Association qui vous donnera tout l’éclairage nécessaire.

Voir autre question concernant la faute et la CCI