Victime Accident de la Route Coup du Lapin

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Victime Accident de la Route Coup du Lapin

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Question de victime Accident de la Route Coup du Lapin

J’ai eu un accident de la route en septembre, j’ai été convoqué par le Médecin Conseil il y a 15 jours. Celle-ci a établi une date de consolidation pour mars sur laquelle je ne suis pas d’accord. En effet, j’ai eu un coup du lapin et je suis toujours en soins, kinésithérapeute… ostéopathe… J’aimerais savoir s’il vous plaît comment celle-ci peut établir une date de consolidation sans même me consulter ? Et, sans même que les soins soient terminés ? En effet, je pratiquais également une activité sportive en salle ainsi que du jogging régulièrement, mais celle-ci ne l’a pas laissé paraître sur le Rapport d’expertise. Il me semble que cela entre dans le préjudice d’agrément ?

Question de victime Accident de la Route : Coup du lapin, névralgies cervicales, avocat, tribunal

J’ai été victime d’un Accident de la Route et je souhaite avoir des renseignements sur Coup du lapin, névralgies cervicales, avocat, tribunal. J’étais conductrice de mon véhicule quand j’ai eu deux fois le coup du lapin à l’arrêt a trois ans et demi d’intervalle avec des séquelles non prises en compte. Voici deux histoires presque identiques. J’ai eu deux accidents à l’arrêt le coup du lapin  Pour le 1ᵉʳ accident avec une voiture, j’ai réussi à démontrer mon incapacité de mon bras principale à faire des choses et a été jugé. Mais, entre-temps, j’ai eu le même accident en mai, percuté à l’arrière de mon véhicule par un camion à l’arrêt. Cependant, là l’expert de l’assurance avait reporté mes blessures sur le premier et l’expert du tribunal lui fait pareil et ne prend pas note des infiltrations, du suivi au centre anti-douleurs de l’hôpital de la formation pour me préserver de mes douleurs en sophrologie, la balnéothérapie que je fais, le kiné avec des névralgies cervicales et dorsales depuis et le compte rendu déposer en décembre sans que l’avocat bouge sur mon appel et mon écrit ou elle devait me rappeler en novembre pour revoir avec lui ses différents points et l’expert que j’avais pris pour être avec moi me dit qu’il a fait ce qu’il a pu et que l’expert du tribunal avait le compte rendu du premier expert que j’avais vu de mon accident et pas celui du tribunal qui avait pris une bonne partie des choses. Donc aujourd’hui, je voudrais savoir ce que je dois faire, je suis complètement perdu et je suis reconnue handicapé par la MDPH depuis. Est-ce que je dois refuser ce rapport ou certaines informations ne sont pas prises en compte et même les questions sur l’intimité jamais posées, le poids, ce que je fais la journée… J’ai fait une douche italienne, il me dit que ça ne rentre pas en ligne de compte et c’était pour ma sécurité vu qu’avant, il y avait deux marches pour rentrée dedans avant. Cette affaire passe en référé et l’avocat doit voir avec l’assurance pour mon indemnisation. Mais, moi, je ne suis pas d’accord pour ce rapport qui ne dit pas tout dedans et consolidé 6 mois après l’accident, donc le 13 novembre. Je ne retravaille plus. Pouvez-vous m’aider pour des renseignements, car je n’ai pas les moyens de refaire appel et l’avocat me dit que je risque d’amener le tribunal contre moi. J’espère avoir une réponse de votre part, aussi non, je devrais me soumettre avec un grand regret à l’accord de l’avocat avec l’assurance.

Remarques de l’Association sur une victime d’accident de la route avec coup du lapin

Vous avez été victime d’un accident de la route avec coup du lapin. Nous vous invitons à prendre connaissance de la rubrique coup du lapin. Sinon, d’une manière générale, pour bien vous défendre, nous vous invitions à lire attentivement les rubriques :
– Les postes de préjudices
– Le rôle du médecin expert
Si vous avez besoin de vous faire défendre, nous vous invitons pour le médecin expert de consulter la liste des médecins experts et pour l’avocat à nous en faire la demande par email.

date de consolidation suite à un coup du lapin..

Retenir : 
La victime a son mot à dire concernant la date de consolidation
 suite à un coup du lapin. Il est conseillé d'attendre au moins 9 mois 
pour bien voir les conséquences éventuelles...

Exemple de question posée suite à un coup du lapin

Entorse cervicale et coup du lapin suite accident

Je me permets de vous demander conseils. J’ai été victime d’un accident de la route en octobre. Une voiture m’a percuté à l’arrière et m’a envoyée sur une autre voiture. Les pompiers m’ont extrait de la voiture et conduite à l’hôpital. J’ai eu une entorse cervicale et un coup du lapin avec 20 séances de kiné. Un arrêt de travail de presque deux semaines. Je n’ai jamais été contacté par le médecin-conseil. Aujourd’hui, je reçois une proposition d’indemnisation de 600€. Je trouve cela vraiment bas. Mais, je ne sais pas trop comment faire et comment.

Question de victime Accident de la Route : provision et consolidation

J’ai été victime d’un Accident de la Route avec entorse cervicale et problème d’expertise médicale et de provision. Je viens vers vous pour solliciter votre aide. J’ai été dès le début en conflit avec mon assurance, car j’ai eu un accident de la route non responsable. Étant jeune et ayant eu un accident en ville à faible vitesse, je ne suis pas allé à l’hôpital parce que sur le coup, je n’avais rien. Dès le lendemain impossible de bouger les cervicales et des courbatures de partout. Je suis donc allé chez mon médecin traitant qui m’a demandé d’aller voir un ostéo. En effet, pas mal de choses ont été déplacées et que pour lui, j’avais une entorse cervicale donc malheureusement, il fallait laisser passer parce que pas de solution à part des anti-inflammatoires et décontractant qui m’ont été prescrits. J’ai dû faire trois séances d’ostéopathe rapprochée. Il m’a d’ailleurs fait une lettre stipulant le traumatisme musculaire et le déplacement de certaines vertèbres ainsi que le diagnostic d’une entorse cervicale. J’ai reçu ce jour une demande de mon assurance d’aller voir un médecin expert pour faire un bilan suite à mon accident il y a un an. L’assurance m’envoie à 1 h de route de chez moi en me disant qu’il n’y a pas de médecin expert dans la ville où je suis. Le responsable de service corporel de mon dossier me dit que sans expertise médicale, ils ne peuvent pas estimer le préjudice et donc le remboursement des frais occasionnés ainsi que des frais ultérieurs. Ils me disent également qu’il n’y a pas d’autre solution que d’aller voir cet expert, je leur explique que je viens d’embaucher un nouveau travail et que je ne peux pas poser de journée pour aller voir cet expert à 1h de chez moi, mais demande s’il y a une solution (médecin procuration, autre médecin expert…). Il me répond que non.  Il me dit bien que si je ne vais pas à ce rendez-vous, mon dossier sera clôturé. Or, à ce jour, dès que je pratique un sport ou même un loisir comme le bowling, j’ai des douleurs qui surviennent au niveau des cervicales plusieurs jours après. Avez-vous une solution ou des conseils pour moi ?

 

error: Content is protected !!