Questions de victimes accident médical en VRAC

Pour toutes vos questions Association AIVF est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Questions de victimes accident médical en VRAC

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Victimes erreur médicale : types de questions adressées à l’AIVF

Questions de victimes erreur médicale Nous avons regroupé dans cette rubrique les questions posées à l’AIVF en matière d’accident médical. Cela vous permettra de vous faire une idée de la raison de l’AIVF. Nous avons mis les liens dans les textes qui permettent en général de répondre à la question.

Exemples de questions de victimes concernant un accident médical

Chirurgie des paupières ratée : erreur médicale ?

J’ai subi une chirurgie des paupières supérieures et inférieures par un chirurgien de bonne réputation et pourtant dès le départ j’ai constaté des imperfections : asymétrie, un creux, des poches sous les yeux liées à l’injection de graisse, cicatrice plus basse, une paupière plus haute que l’autre. Tellement déçue et désemparée face à cette situation que j’ai revu 3 fois le chirurgien pour lui parler de ma souffrance et de ma déception. Le problème c’est que pour lui c’est une réussite. Pouvez-vous me conseiller, j’envisage de  demander mon dossier médical et de prendre contact avec mon assureur car un contrat “protection juridique”. Je dois consulter deux chirurgiens pour avis.

Erreur diagnostic

Une petite boule est apparue sous mon oreille gauche, mon médecin traitant me dira que ce n’est rien et cela pendant 2 ans,un remplaçant me ferait passer un IRM très rapidement, suite à cela je serais opéré ,le réveil sera brutal, je n’ai plus de parotide ni superficielle ni profonde après le choc de mon visage le choc de l’annonce (cancer de la parotide. Après un passage à vide,j’ entame une procédure qui me mène à un simulacre d’ expertise, où je serais humiliée. Fin, circulez il y a rien à voir, mon avocate me dit que c’est fini. Seulement au gré de mes opérations, douleurs, decouragement, je me pose la question y a t-il vraiment rien à faire. Ce médecin m’ a fait passer pour une menteuse adicte aux médicaments que lui me prescrivait, mauvaise patiente etc etc.

Infection nosocomiale

Suite au décès de ma mère en raison d’une infection nosocomiale (choc septique) sans doute attrapée après  plusieurs interventions sur sa fistule (bras) ou la pose d’un cathéter. Je souhaiterai connaitre les modalités pour intenter une action pour y voir plus clair. Je sais qu’il faut récupérer le dossier médical ( faut-il le faire pour chaque établissement: celui de l’intervention et celui de l’hospitalisation ). Dois-je prendre un avocat?

Plainte contre chirurgien

Je souhaite savoir si je peux porter plainte contre le chirurgien urologue (Hôpital privé de Thiais) qui a opéré ma maman. Déroulé des faits : ma maman a été opérée pour ablation de calculs rein gauche; elle a été admise aux urgences et réopérée pour calculs obstructifs (CR post opératoire). Le 1er chirurgien a reconnu une “erreur d’appréciation” et a dit que pour lui il n’y avait plus de calculs. Je tiens à signaler qu’il avait déjà opéré 2 fois auparavant pour extraire ces calculs. Ma maman a donc subi 4 opérations en 1 mois et demi. A son admission aux urgences elle avait un test PCR négatif. Un nouveau test a été réalisé, cette fois positif. Elle a été envoyée en réanimation à l’Hôpital  où elle est décédée d’une pneumopathie à Covid. Pouvez-vous me dire si la responsabilité du chirurgien peut être mise en cause dans son décès ?

notion d'erreur médicale correspond au fait que les régles de l'art

A retenir : 
La notion d'erreur médicale correspond au fait que les régles de l'art de la médecine n'ont pas été respectées.
 Notion à ne pas confondre avec l'aléa thérapeutique qui permet d'être indemnisé même en l'absence de faute médicale.

Exemples questions concernant un accident médical

Demande marche à suivre réparation erreur médicale

J’ai été victime d’une erreur médicale + non respect de l’obligation de moyen de la part d’un radiologue. Adressée à lui par mon médecin traitant pour échograhie et  mammographie suite à grosseur ressentie, ce médecin effectue seulement une échographie qu’il trouve totalement rassurante, et de fait ne pratique pas la mammographie d’autant qu’à 30 ans me dit -il “il y a peu de chance de trouver un cancer et que d’ailleurs il n’en a jamais raté un”. Très inquiète je consulte un autre radiologue le 14 février qui détecte sur mammo et écho 3 tumeurs cancéreuses dont une de plus de 4 cm. Rapidement traitée et aujourd’hui en rémission, je souhaiterais demander réparation au premier radiologue consulté (diagnostic évident non fait ou erroné, mammographie prescrite non pratiquée). Je dispose des compte-rendus et clichés correspondants . Je vous remercie de m’indiquer la marche à suivre pour faire une demande de réparation et indemnisation.

Erreur médicale laboratoire

Suite à une mammographie de contrôle révélant deux tumeurs suspectes (une dans chaque sein), j’ai subi une biopsie bilatérale le même jour. Une semaine plus tard le rapport d’analyse provenant du laboratoire indique une tumeur bénigne sein droit et une tumeur maligne sein gauche. Après l’intervention chirurgicale de type tumorectomie bilatérale et exérèse des ganglions sentinelles à gauche, le rapport anapathologique des tumeurs indique l’inverse c’est à dire tumeur maligne à droite et bénigne à gauche. Après enquête, le chirurgien m’informe que les résultats de la biopsie initiale étaient faux car inversés et que l’erreur provient du laboratoire d’analyse. Par conséquent, je dois me faire opérer à nouveau pour l’ablation des ganglions sentinelles à droite et ai indûment subi la première résection à gauche dont la cicatrisation se passe mal au demeurant. S’agit-il d’une erreur médicale de la part du laboratoire ? Quelle démarche dois-je accomplir pour faire valoir cet état de faits svp ?

Demande d’avis spécialisé faute médicale

J’ai subi une gastroscopie ainsi qu’une coloscopie dans le cadre d’un suivi pour polype du duodénum. Le soir de l’examen, j’ ai été transféré en urgence pour une perforation du duodénum avec début de péritonite. J’ai été opérée en urgence et hospitalisée pendant 7 jours.
J’aimerais savoir si l’assurance du médecin peut m’indemniser pour la couleur et l’incapacité ? Faut il porter plainte ?

Savoir comment porter plainte contre un hôpital

Suite a une opération de l’ imblation de  l’utérus ce médecin décide de me faire une plastie du ventre, le lendemain de l’ opération il me dit qu il fallait pas que je m’ inquiète car il n avait pas déclaré cette opération à la sécu, je sors de l’ hôpital quelques jours après avec mon redon, après plusieurs aller retour à l’ hôpital pour vérifier les pansements et le redon qui continuer à se remplir…Il décide de l’ enlever quand même et après 2 jours un abcès a est formé et les pompiers sont venus me chercher, aux urgences on me fait une anesthésie rapide et on vide l’ abcès… Mon nombril n est pas droit et ridicule, la cicatrise est de travers et je le signale à plusieurs reprises aux infirmières. Je suis allée prendre un avis d’ un chirurgien esthétique qui est resté estomaqué…je voulais savoir s’ il y a un délai pour porter plainte ou faire des démarches pour signaler ce professionnel.

Indemnisation staphylocoque

Je me suis fait operer debut octobre pour une pause  d’ une demi prothese au genou et suite à cette operation j’ ai contracté un staphilocoque dore donc reoperé pour un lavage et prise d’ antibiotiques pdt 8 semaines et convalescence dans un centre de reeducation fonctionnelle. Suite à ca j’ ai eu une algodistrophie. A ce jour je suis toujours ds l’ incapacité de reprendre mon travail car je suis ash en ephad. et la flexion de mon genou est bloqué à 80 malgre 3 seances de kine par semaine. Suite à  tout ca j’ aurai voulu savoir si j ai le droit à une indemnisation.

Staphylocoque doré hospitalier

Je viens vers vous pour savoir si je peux me retourner contre l’hôpital. Je vous explique, j’habite en gironde et je suis allée me faire opérer en Bretagne près de ma famille pour m’aider lors de mes soins. J’ai eu une tumeur bégnine a l’ovaire gauche, j’ai donc subis une ovariectomie. Seulement j’ai attrapé un staphylocoque doré a l’hôpital. J’ai eu un abcès de paroi, j’ai du me faire réopérer pour vider, nettoyer l’abcès et ils ont mis une mèche. Pendant une semaine (entre les deux interventions) j’ai subis de grosses douleurs, j’ai perdu du poids et j’ai été traumatisée du ventre ! J’ai eu un arrêt qui a durée 3 mois et aujourd’hui j’ai une cicatrise de 6/7 cm de long sur 1 cm de large au niveau du pubis (comme une césarienne) . J’ai refusé que le chirurgiens me reprenne une 3eme fois de peur que sa ne fonctionne pas a nouveau (il voulais limiter la casse avec la cicatrise). Déjà, à la 2eme opération les fils n’ont pas tenu. Entre l’abcès, les fils qui tiennent pas et la mèche, j’ai eu mon cotât !) Je reprend le travail cette semaine mais je dois faire attention au port de charge. Seulement mon métier est agent de production en logistique. Je pense pas avoir de problèmes à long terme à part la grosse cicatrise mais je me demande si je peu être indemnisé ?