Sélectionner une page
accident-route-coup-lapin-2

 Accident de la route et coup du lapin 2

L’Association d’Aide à l’indemnisation des Victimes de France participe à la Commission des Usagers de la Route.      Accident de la route et coup du lapin 2

Accident Route et Coup du Lapin

Accident de la route et coup du lapin 2

Question :

J’ai été victime d’un accident de la route non responsable, j’ai fais venir sos médecin à la suite qui a constaté des douleurs cervicales (coup du lapin) et dorsales.
Après avoir vu mon médecin traitant et un ostéopathe, les douleurs sont persistantes et j’ai donc fait un scanner…Découverte d’une rectitude rachidienne suite du traumatisme et la naissance d’une arthrose débutante C5-C6 et C6-C7 retentissant discrètement sur les trous de conjugaison correspondante…
j’ai des douleurs dues au coup du lapin quotidiennes depuis et qui court le long du bras. Je suis sous traitement et je porte une ceinture lombaire pour au moins un mois.
Je dois faire des séances de kiné et j’ai rdv avec un rhumatologue pour faire un point. Mon médecin me dit que mon arthrose a pu être connue suite à cet accident dont les effets secondaires sont surement une douleur plus intense.
De ce fait qu’entre une chose et l’autre j’en ai pour des mois de consolidation.

Avec des possibilités de récidives,

Mon assurance me dit que je vais être indemnisée de l’ accident de la route mais à la fin du traitement, en attendant j’ai eu un arrêt de 2 jours mais je n’ai pu poursuivre car je suis sur une petite entreprise où nous sommes 2 et mon absence est quasi impossible…donc je n’ai pas voulu poursuivre l’arrêt initial… mais je commence à avoir des frais de folie entre les soins, les consultations, les radios ….

Comment être certaine que je serai indemnisée correctement du coup du lapin ?

Réponse :
En effet, vous serez indemnisée des préjudices subis à la suite de l’accident de la route dont vous avez été victime que lorsque votre état sera consolidé. Dans l’attente de cette consolidation, vous pourrez prétendre à percevoir des provisions qui vous aideront à faire face aux différents frais que vous évoquez (soins, consultations, radios, etc…); cependant l’assureur dispose d’un délai de 8 mois pour le versement de ces provisions – et cela en accord avec la Loi Badinter relative aux accidents de la route –  même si en pratique l’offre provisionnelle intervient souvent plus tôt. Vous ne m’avez pas précisé la date à laquelle s’est produit l’accident de la route; pour autant, il me semble pertinent de confirmer qu’en effet, dans le cas d’un coup du lapin, il est raisonnable d’attendre 9 mois à un an avant de déclarer votre état de santé.
N’hésitez pas à prendre notre contact quand votre état sera en voie de stabilisation. Nous serons alors en mesure de vous dispenser les conseils nécessaires en vue de l’expertise médicale qui aura lieu à ce moment-là.