accident-route-transport-commun

Accident route transport commun

 

Question

Accident route transport commun j’ai été victime d’un accident corporel de la route dans un autobus à Paris début juin qui a provoqué une triple fracture de la tête humérale et la pose d’une prothèse d’épaule
Accident route transport commun Le médecin expert mandaté par la Ratp,  que j’ai rencontré début octobre et que je devrais revoir  propose à ce jour :
Consolidation : prévoir mars 2016
Souffrances endurées : prévoir 3/7
Dommage esthétique : prévoir 1/7
AIPP : prévoir de 15 à 18 %
Accident route transport commun La Ratp m’a déjà versé fin juillet un acompte de 1 500 euros et me propose de me verser une indemnisation provisionnelle de 954 Euros
Se décomposant :
Provision sur les souffrances endurées : 1 500 euros
Provision sur le préjudice esthétique   :         250
Provision sur les frais divers :                 366
Moins les 1 500 Euos déjà versés soit     954
Accident route transport commun Les sommes versées seraient reprises par la Ratp en cas d’instance judiciaire
Accident route transport commun Ma question est la suivante : en acceptant cette seconde offre d’indemnisation  provisionnelle, cela signifie t’il que je suis d’accord avec le barème de classification proposé par le médecin,  soit
Consolidation : prévoir mars 2016
Souffrances endurées : prévoir 3/7
Dommage esthétique : prévoir 1/7
AIPP : prévoir de 15 à 18 %
Je vous remercie par avance de votre réponse

Réponse

Accident route transport commun Non, le fait d’accepter une offre provisionnelle ne vous engage en rien. C’est simplement une somme qui sera déduite de l’offre finale.
Accident route transport commun S’agissant d un accident de la route l’assureur est en effet tenu au versement de provisions.
Accident route transport commun Ce qu’il faut retenir  c’est bien la nécessité ou non de son intervention et la plus-value qu’un médecin ou un avocat amènent; car quel que soit le coût des honoraires, l’important lorsque l’on réfléchit à se faire assister ou non d’un avocat, c’est le fait qu’il soit spécialisé dans le domaine concerné et que son intervention est vraiment utile et justifiée.
Accident route transport commun Pour exemple, notre association a rédigé une Charte éthique co-signée avec les différents professionnels (médecins conseils, avocats, experts en indemnisation etc…) qui les engagent à respecter les points principaux que je viens d’évoquer ici, c’est-à-dire, compétence, qualité de l’intervention, plus-value amenée, spécialisation, professionnalisme et honoraires décents.
Accident route transport commun Enfin et ainsi que nous en avions discuté lors de notre échange téléphonique, nous ne conseillons aux personnes victimes de s’adjoindre les services d’un avocat ou de tout autre professionnel que lorsque réellement la situation l’exige et qu’il sera certain qu’ainsi l’aide apportée sera précieuse et permettra d’obtenir la meilleure indemnisation possible.
J’espère avoir répondu à toutes vos questions.
Bien cordialement,