Médecin mauvais suivi décès

Médecin mauvais suivi décès

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Médecin mauvais suivi décès

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Question de Victime erreur médicale : Médecin mauvais suivi décès

Médecin mauvais suivi décès Mon pére a été Victime d’une erreur médicale. Je me pose des questions sur Médecin mauvais suivi décès. Je me permets de vous contacter aujourd’hui pour un problème qui concerne l’hospitalisation de mon père. Celui-ci était dans un hôpital dans lequel il était suivi pour son diabète, une embolie pulmonaire, sa tension. Il a fait un infarctus pendant son séjour, suite à cela, on a remarqué une artère était bouchées qu’il fallait l’opérer. Nous avons donné notre accord pour cette opération, il a été opéré dans un autre hôpital puis quelques heures plus tard, il a été re transféré dans l’hôpital dans lequel il séjournait. 3 jours après il était autorisé à sortir. Le médecin m’appeler la veille pour m’expliquer le traitement, je viens et j’attends durant des heures puis on m’informe qu’elle est retenue en réunion. Je repasse le jour de sa sortie et le médecin n’est pas là. Une aide-soignante me remet les ordonnances et je fais sortir mon père. Je n’ai pas pu aller chercher les médicaments le jour même (samedi). Dimanche, je n’y suis pas allé et lundi matin mon père refait un infarctus puis plusieurs dans la journée et décède. Je veux que le médecin soit poursuivi pour le mauvais suivi qu’il a fait. En effet, il a autorisé mon père à sortir alors qu’il n’a donné aucune explication concernant son traitement ainsi que de l’importance de le prendre immédiatement. Il ne nous a pas expliqué les enjeux. Mon père est décédé, car nous n’avons pas été informés.

Remarques de l’Association sur une victime d’une erreur médicale : Médecin mauvais suivi décès

Médecin mauvais suivi décès Vous avez été victime d’une erreur médicale et vous vous posez des questions sur Médecin mauvais suivi décès. C’est la loi Kouchner qui prévoit l’indemnisation. L’oniam peut aussi intervenir pour l’indemnisation. La CRCI peut rendre un avis. Nous vous invitons à prendre connaissance de la rubrique : préjudice moral suite à décèsfaute médicale CRCI  Sinon, d’une manière générale, pour bien vous défendre nous vous invitions à lire attentivement les rubriques :
– Les postes de préjudices
– Le rôle du médecin expert
Si vous avez besoin de vous faire défendre nous vous invitons pour le médecin expert de consulter la liste des médecins experts et pour l’avocat à nous en faire la demande par email. Si vous souhaitez d’avantage de renseignements laissez nous vos coordonnées téléphoniques pour que nous puissions parler de votre accident médical sur Médecin mauvais suivi décès.

Exemple question de victimes sur un mauvais suivi

Négligence de suivi médical pour une personne âgée en EHPAD

Je souhaite être conseillée pour la situation suivante : Ma mère vivait dans un EHPAD, elle est décédée dans des douleurs atroces, couverte d’oedèmes, ses reins ne fonctionnaient plus. Elle souffrait d’un dérèglement qui entraînait des oedèmes (rétention d’eau), son état de santé nécessitait une surveillance du corps médical de l’EHPAD. Le personnel soignant a attendu que je leur signale l’état de ma mère (elle était dans un état d’oedème très important, son visage entre autre était enflé depuis plusieurs jours) pour finir par l’hospitaliser). J’ai dû insister pour que le médecin retourne la voir et décide de l’hospitaliser. C’était trop tard, à l’hôpital ses reins ne fonctionnaient plus, et elle est décédée dans des souffrance atroces. Il y a eu négligence du personnel soignant de cet EHPAD.

Il y a faute médicale à partir du moment

A retenir :
 Il y a faute médicale à partir du moment
 où les régles de l'art n'ont pas été respectées.