Piéton, délit de fuite, dépot de plainte

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Pièton, délit de fuite, dépot de plainte

 “Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer”

 

Délit de fuite et dépôt de plainte 

Suite à un accident de la route en cas de délit de fuite il convient de déposer plainte pour que l’accident soit reconnu. Sous certaines conditions il est possible de se faire alors indemnisé des conséquences de l’accident par le fonds de garantie automobile.

Victime Accident de la Route : Délit de fuite, porter plainte

Délit de fuite, porter plainteJ’ai été victime d’un Accident de la Route comme pîéton et je me pose des questions sur le délit de fuite et le dépot de plainte. J’ai été percutée par une voiture sur un passage piéton avec feu rouge. Le conducteur a fait un délit de fuite.
D’après les témoins c’était une clio grise, la plaque n’a pas été relevée et moi -même je n’ai pas vu la voiture, j’ai été transportée par les pompiers aux urgences, la police est également venue sur place. J’ai un arrachement de la tubérosité tibiale genoux gauche depuis je boite. Bien évidemment j’ai porté plainte contre X,
Les caméras n’ont rien donné (du moins à ce jour). Quelle sont les prochaines démarches que je dois effectuer ? Dès que la police a réceptionné toutes les pièces de mon dossier que se passe t’il avec ce dossier ? Je compte retourner au bureau de police pour les relancer. J’ai également des déboires matériels et moralement cela ne va pas fort chaque fois que je traverse un passage piéton j’angoisse. Je n’ai pas reçu d’ITT (je  n’ai pas compris pourquoi) et pourtant je n’aurais pas pu travailler avec ce genou (heureusement je suis retraitée). J’ai dû renoncer à mes activités (marche,rando,gym etc)

Remarques de l’Association sur une victime d’accident de la route : Piéton, délit de fuite, dépot de plainte

Délit de fuite, porter plainte Vous avez été victime d’un accident de la route et vous vous posez des questions sur Piéton, délit de fuite, dépot de plainte. Nous vous invitons à prendre connaissance des rubriques Dépot de plainte, délit de fuite. Sinon, d’une manière générale, pour bien vous défendre nous vous invitions à lire attentivement les rubriques :
– Les postes de préjudices
– Le rôle du médecin expert
Si vous avez besoin de vous faire défendre nous vous invitons pour le médecin expert de consulter la liste des médecins experts et pour l’avocat à nous en faire la demande par email. Si vous souhaitez d’avantage de renseignements laissez nous vos coordonnées téléphoniques pour que nous puissions parler de votre accident de la route des questions sur Piéton, délit de fuite, dépot de plainte.

Exemple de question concernant le délit de fuite

J’aurai une question concernant un délit de fuite ! J’ai été victime d’un délit de fuite apres accident de la route. J’étais stationné devant une boulangerie. J’ai voulu sortir de mon véhicule, je n’ai pas eu le temps d’ouvrir ma portiere, j’ai été percuté par un véhicule à toute vitesse. Plusieurs autres véhicules ont été endommagé dans la rue. J’ai eu le temps de noter la plaque d’immatriculation du véhicule. Je dépose plainte au comissariat, qui place directement la personne en garde à vue. Cette personne conduisait alcoolisé et sans permis. Lorsque je remet mon dépôt de plainte à mon assurance, on me dit que je suis en tord car j’étais en train d’ouvrir ma portière et l’assurance ne veux pas rembourser le préjudice des réparations. Que puis-je faire contre cela? La personne etait alcolisé, sans permis. Si j’étais sortir 2 secondes plus tôt de la voiture elle m’aurait écrasé complètement.
Merci de me renseigner, je ne sais plus quoi faire comme démarche, je suis victime d’un délit de fuite apres accident et je suis finalement mis en cause de l’accident. C’est difficile pour moi. Puis-je me constituer partie civile pour les réparations ?

Question de victime Accident de la Route : Piéton, délit de fuite, dépot de plainte

J’ai été victime d’un Accident de la Route comme pîéton et je me pose des questions sur le délit de fuite et le dépot de plainte. Je marchais piéton sur le trottoir de gauche, un véhicule venant de derrière moi  m’a heurté, entrainant de graves blessures sur la jambe droite  :  fracture de la maléolle interne, entorse de la cheville avec avulsion capsulo ligamentaire antéro externe  complète,  fracture de la tête du péroné importants dégats sur les tissus mous avec une plaie cutanée transversale de + de 10 cm . Je suis resté au sol jusqu’à l’arrivée des pompiers qui m’ont évacué. Bien que qu’il n’ai pu ignorer l’accident qu’il venait de causer le conducteur  du véhicule ne s’est pas arrèté et un témoin a relevé le numéro du véhicule. Les constatations ont été effectuées par la police mais ils n’ont interrogé aucun témoin ( bien que au moins 3 personnes  présentes étaient témoins directs et auraient  pu témoigner ) et n’ont procédé à aucun relevé ( pas de marquage au sol ). J’ai été ramené à mon domicile  et ai déposé plainte et ai été examiné par un médecin légiste. La police a identifié le propriétaire du véhicule d’après le numéro minéralogique. Ai je fais toutes les démarches utiles  ? et que me conseillez  vous  ?

Il ne faut pas confondre le pénal dont le but est de sanctionner

 

A retenir : 
Il ne faut pas confondre le pénal dont le but est de sanctionner 
l'auteur de l'accident de la route et le civil dont le but est d'indemniser la victime.

Question de victime Accident de la Route : Alcool, dépot de plainte

Alcool, dépot de plainteJ’ai été victime d’un Accident de la Route et je souhaite avoir des renseignements sur l’Alcool, dépot de plainte. Je vous informe que j’ai été victime d’un accident de la route. En effet, j’ai été percuté à l’arrière puis sur le côté conducteur occasionnant des dégâts sur mon véhicule. Une série de ralentisseurs type dos d’âne, m’obligeait à adapter ma vitesse pour les franchir, lorsque qu’un conducteur hystérique me collait à l’arrière en me faisait des appels de phares, en klaxonnant et en occasionnant « une poussette » avec son véhicule contre mon pare choc arrière. Il m’a subitement doublé puis à mis un grand coup de volant à droite pour se rabattre dans le but de me faire une queue de poisson ou bien de vouloir me mettre volontairement dans le décor. Le fait qu’il m’est percuté a occasionné des dégâts considérables sur ma voiture. Nous avons rédigés un constat mais ce dernier s’est montré agressif… ça n’a pas été simple, j’ai donc fait appel à la Police, d’autant plus que ce dernier sentait fortement l’alcool. Les fonctionnaires de Police sont intervenus et ont soumis le conducteur adverse ainsi que moi même, à un dépistage de l’imprégnation alcoolique. Il en a résulté que le mien était négatif, mais que le conducteur du Peugeot 3008 qui m’a percuté, était en état d’ébriété importante (2,60 grammes d’alcool dans le sang au moment des faits). Ce dernier a été emmené au commissariat par les fonctionnaires de Police. Je n’ai pas souhaité être emmené par les sapeurs pompiers sur le coup, mais des douleurs lombaires importantes sont apparues une fois rentré à mon domicile. Je me suis rendu aux urgence de la Clinique , mais ces deniers m’ont renvoyé vers l’hôpital , car le radiologue avait terminé son service, et donc l’hôpital était dans l’impossibilité de me faire passer des examens adéquats. Une fois arrivé , j’ai décidé de rentrer à mon domicile pour m’allonger car la douleur était relativement insupportable. Je vous précise avec déposé plainte contre le conducteur pour les dégâts occasionnés et les blessures que j’ai subi. Le médecin m’a attribué 10 jours d’ITT. Le service corporel d’ALLIANZ a déjà pris contact téléphoniquement hier avec moi, et m’a indiqué me recontacter dans un mois pour connaître l’évolution de mes blessures.