Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie

Pour toutes vos questions l’Association AIVF  est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie

 « Vous pouvez compter sur l’Association AIVF pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur de l’AIVF Patrick Kloepfer »

 

Question de victime Accident de la Route : Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie

Remarques de l’Association sur une victime d’accident de la route : Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie

Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie Vous avez été victime d’un accident de la route et vous vous posez des questions sur Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie. Nous vous invitons à prendre connaissance des rubriques Dépot de plainte, constat amiable. Sinon, d’une manière générale, pour bien vous défendre nous vous invitions à lire attentivement les rubriques :
– Les postes de préjudices
– Le rôle du médecin expert
Si vous avez besoin de vous faire défendre nous vous invitons pour le médecin expert de consulter la liste des médecins experts et pour l’avocat à nous en faire la demande par email. Si vous souhaitez d’avantage de renseignements laissez nous vos coordonnées téléphoniques pour que nous puissions parler de votre accident de la route des questions sur Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie.

Quelle(s) plainte(s) pour notre accident ?

Nous avons été victimes d’un accident ce dimanche à 16h à une station service de Nice. Je prenais de l’essence pendant que ma femme et mes 2 enfants étaient à l’intérieur de la voiture. Une grosse berline Mercedes est alors venue s’encastrer à toute vitesse dans la pompe à essence (cette dernière m’a sauvé la vie) et également sur l’arrière de mon véhicule. Le conducteur, personne âgée, a indiqué avoir eu un malaise, ce que les pompiers et policiers doutaient au vu des premières analyses (il est de suite sorti de son véhicule et n’avait aucun problème de tension). Nous avons été conduits à l’hôpital par les pompiers et, malgré nos douleurs, rien de grave n’était heureusement à signaler. Je voudrais porter plainte contre ce conducteur qui aurait pu détruire une famille par sa conduite. Que dois-je faire dans notre cas pour punir cet individu dangereux et obtenir préjudice ?

Constat amiable, porter plainte à la gendarmerieJ’ai été victime d’un Accident de la Route comme pîèton et je me pose des questions sur le Constat amiable, porter plainte à la gendarmerie. Je me permets de vous contacter car j’ai un problème … J’ai eu un accident sauf que le conducteur adverse n’a pas mis la vérité sur son constat amiable. Mais j’ai un témoin qui valide ce que je dis mais par contre il s’agit d’une amie qui était dans ma voiture … Mon véhicule était à l’arrêt avec le frein à main, les warnings et les chaussettes sur les roues dans une côte car une voiture était à l’arrêt devant moi. Par la suite je n’arrivais plus à monter malgré mes chaussettes homologuées pour les panneaux B26   je n’arrivais pas à montrer. J’ai donc appelé la gendarmerie pour savoir s’ils pouvaient m’aider mais ils m’ont dit d’appeler mon assurance pour être dépanné ce que j’ai fait à 19h28 pour prévenir que je ne pouvais plus avancer que j’étais à l’arrêt total et que j’avais besoin d’une dépanneuse car je ne pouvais plus monter cette côte. Par la suite une déneigeuse est arrivée derrière moi, celle-ci a voulu passer à gauche de moi pour pouvoir continuer à déneiger mais elle n’a pas levé ni replié sa lame. C’est à ce moment là que la déneigeuse a embouti ma voiture qui était à l’arrêt en warning nous étions deux dans la voiture lorsque l’accident est arrivé. Le conducteur est sorti de son véhicule en me disant qu’il ne voulait pas faire constat amiable car il était d’astreinte. Lorsqu’elle a vu que le véhicule n’avait pas de plaque d’immatriculation elle a demandé au conducteur ses papiers mais il a refusé en disant qu’il n’avait pas le temps elle a donc appelé la gendarmerie pour signaler notre accident et ils ont confirmés qu’il ne pouvait pas rester s’il était d’astreinte. Nous devrions appeler le lendemain pour pouvoir faire le constat amiable. Lapatronne a répondu et elle nous a dit quelle ne voulait pas nous donner de rdv pour faire de constat amiable. Quand j ai voulu la rappeler pour insister pour avoir une adresse et une heure de rdv elle ne répondait plus au téléphone la messagerie disait que les bureaux n était fermer qu’il fallait rappeler au horaire d ouverture à partir de lundi 8h30. Nous avons donc rappelé la gendarmerie pour savoir quoi faire ils nous ont conseillé d’aller porter plainte à la gendarmerie, après cet appel je vous ai à nouveau contacté (10h32) pour vous expliquer la situation et vous m’avez conseillé d’aller porter plainte à la gendarmerie. Le gendarme a appelé le numéro de téléphone que le conducteur nous à donné il est également tombé sur la mère du conducteur, elle lui a dit que personne ne pouvait venir quelle n’était pas en moyen de donné les informations sur le véhicule et du conducteur. Nous avons expliqué au gendarme que nous étions depuis hier soir que nous avions dû prendre un hôtel pour pouvoir faire le constat amiable que nous devions normalement repartir rapidement. Ils ont donc rappelé Madame et elle a accepté de faire en sorte que soit un employé ou elle serait là pour 15h à la gendarmerie pour pouvoir faire le constat amiable. Nous sommes revenus pour 15 h à la gendarmerie, Madame est arrivée avec un constat amiable rempli par son fils mais ce monsieur avait cocher des cases de mon coté j’ai donc refusé de signer son constat car je ne suis pas d’accord avec ce que Monsieur a fait comme comme schéma.

La victime peut déposer plainte soit à la police

A retenir : 
La victime peut déposer plainte soit à la police 
soit à la gendarmerie soit en écrivant auprès du procureur de la république directement.