Exemple de question de victime suite à une infection nosocomiale

Suite à une hystérectomie totale (cancer de l’endomètre stade 1), j’ai contracté une infection nosocomiale : E. Coli, Enterococcus Faecium, Bacteroïdes Fragilis, Prevotella Beva. Lors de l’opération, j’ai perdu beaucoup de sang d’où un hématome important sans pose de drain ni de lame vaginale ; hémoglobine à 8,4 pas de transfusion. Hospitalisation pour soigner l’infection, hémoglobine à 7,5. Hospitalisation en urgence, et le  je suis opérée d’ une pelvi-péritonite avec encore beaucoup de saignement, pose d’un redon et d’une lame vaginale.  Hémoglobine à 6,4 et transfusion.
 Encore infection près du foie et toujours des problèmes digestifs. J’ai repris mon travail avec beaucoup de fatigue et de problèmes digestifs. 
 Depuis les problèmes digestifs (estomac, foie) persistent mais nettement moins douloureux. Le chirurgien qui m’a opérée, et son confrère gastro-enterologue,  parlent de psychosomatique… J’ai consulté un obstétricien en chu qui diagnostique des adhérences, jamais évoquées précédemment.
Aujourd’hui, je souhaite déclarer cette infection nosocomiale, faire reconnaître les adhérences afin de les traiter ou les soulager. Et j’aimerais également obtenir l’avis d’un expert médical afin de savoir s’il y a eu négligence dans le suivi médical.  
Je sollicite votre aide car je suis incapable d’affronter cette étape seule.